PSG : Kylian Mbappé est rincé, 60 matchs c'est trop

PSG : Kylian Mbappé est rincé, 60 matchs c'est trop

Photo Icon Sport

Se confiant au site officiel du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé avoue être dans le dur physiquement en mentalement après une année dont il ne voit pas la fin.

Malgré la pause imposée par le confinement, Kylian Mbappé n'a pas réellement eu l'occasion de couper avec le football en 2020, la star française du PSG enchaînant les matchs avec son club et l'équipe de France. Résultat, le champion du monde admet ne pas se sentir dans la plénitude de ses moyens, l'enchaînement Coupe de France, Coupe de la Ligue, Final 8, Ligue 1, équipe de France et Ligue des champions étant dur à digérer. Pour Kylian Mbappé, il ne s'agit pas de de se plaindre ou de trouver des fausses excuses aux performances mitigées du Paris Saint-Germain, battu par Manchester United, mais tout de même leader de L1, mais juste de faire comprendre que comme tout le monde il ne peut pas tout encaisser.

Pour Kylian Mbappé, les saisons 2019-2020 et 2020-2021 ne font qu'une. « La reprise a été difficile physiquement, mais surtout mentalement, car il n’y a pas eu de préparation. Nous sommes revenus d’une finale fin août, puis nous sommes partis en sélection, d’autres joueurs ont eu le Covid. C'était particulier. C'est une année particulière à laquelle il faut s'adapter. Mais mentalement, c’est difficile de se remettre. Dans mon esprit, et nous sommes plusieurs à le ressentir, ce n'est pas une nouvelle saison. C’est comme si c'était la continuité de la dernière saison. Pour moi, on est au 60ème match de la saison, et pas au neuvième match de la nouvelle saison. Pour moi, une nouvelle saison, c'est quand tu as une coupure pendant laquelle tu as eu le temps de recharger les batteries. Là, on est juste dans les prolongations, c’est un marathon qui continue, donc ce n'est pas évident. Normalement, après la finale de la Ligue des Champions, tu gagnes, ou tu perds, mais après tu as des vacances, où une compétition en équipe nationale et ensuite des vacances. Mais quoi qu’il arrive, tu coupes avec le football, tu recharges les batteries pour être efficace et bien te préparer pour une nouvelle saison. Là, nous avons perdu la finale, et il a fallu rejouer tout de suite. Moi, j’aime jouer, j'aime ce sport, j'aime toujours être sur le terrain, donc tu ne me verras jamais me plaindre des matches. Mais dire que ce n'est pas évident à gérer, ce n’est pas une plainte, c'est un constat », explique, sur le site officiel du PSG, un Kylian Mbappé qui n'est pas à la veille de pouvoir couper un peu avec le football et la compétition.