PSG : Incidents au Parc, Paris promet de taper fort

PSG : Incidents au Parc, Paris promet de taper fort

Photo Icon Sport

Suite aux incidents survenus en marge de la victoire du Paris Saint-Germain contre l'Etoile Rouge de Belgrade en Ligue des Champions mercredi (6-1), l'UEFA a décidé d'ouvrir une nouvelle enquête contre le PSG et ses supporters, coupables d'avoir utilisé des fumigènes et d'avoir provoqué des mouvements de foule en fin de rencontre. Des faits que la formation de la capitale condamne avec fermeté.

« Le Club déplore et condamne les dégradations constatées ainsi que l'usage d'engins pyrotechniques en fin de rencontre. Le Club entend exclure sans délai les fauteurs de trouble identifiés et réaffirme sa détermination à agir en étroite coordination avec la Préfecture de Police, ainsi que l’ensemble des pouvoirs publics. Le Paris Saint-Germain rappelle sa volonté de lutter contre tous les comportements à risque, conformément à sa politique de sécurité en vigueur depuis plusieurs années. Le Paris Saint-Germain déplore le non-respect par certains individus de la convention liant le Club au Collectif Ultras Paris, et notamment les principes intangibles de non-violence qui ont conditionné le retour des ultras au Parc des Princes depuis octobre 2016. Le Club prendra toute mesure qui s'impose en liaison avec les pouvoirs publics et l’UEFA », a balancé, sur son site, le PSG, qui ne fera donc plus aucun cadeau, surtout que Paris risque une nouvelle sanction en vue des matchs contre Naples ou Liverpool après un huis clos partiel contre Belgrade...