PSG : Galtier réserve une mauvaise surprise à Kimpembe

PSG : Galtier réserve une mauvaise surprise à Kimpembe

Bientôt de retour après sa blessures aux ischio-jambiers, Presnel Kimpembe risque d’apprendre une mauvaise nouvelle de la part de Christophe Galtier. Le défenseur central du Paris Saint-Germain pourrait subir le changement de système de son entraîneur et le nouveau statut de Sergio Ramos.

Presnel Kimpembe va enfin retrouver la compétition. Ce mercredi, L’Equipe nous apprend que le défenseur central du Paris Saint-Germain a repris l’entraînement collectif. Le Français, absent depuis près d’un mois à cause d’une blessure aux ischio-jambiers, sera sans doute trop juste pour le déplacement à Ajaccio vendredi soir. Mais le titi parisien devrait réintégrer le groupe pour affronter le Maccabi Haïfa mardi en Ligue des Champions. Reste à savoir si Presnel Kimpembe retrouvera sa place dans le onze de départ. Rien n'est moins sûr.

Le défenseur central risque de subir le changement de système opéré par Christophe Galtier. Lors du Classique (1-0) dimanche dernier, l’entraîneur du Paris Saint-Germain, également privé de Sergio Ramos et Nuno Mendes, a abandonné son 3-4-3 pour un 4-3-2-1 qui lui a donné entière satisfaction. « Il est fort probable que l’on continue en améliorant ce système-là avec des séances d’entraînement », a confié le technicien après les bonnes prestations de Marco Verratti, Vitinha et Fabian Ruiz au milieu de terrain.

Ramos préféré à Kimpembe ?

Résultat, avec une place en moins dans la charnière centrale, et sachant que le capitaine Marquinhos est intouchable, Presnel Kimpembe va se retrouver en concurrence avec Sergio Ramos. Rien de très rassurant pour l’international tricolore étant donné que l’Espagnol a donné satisfaction à Christophe Galtier. Ses performances n’ont pas fait l’unanimité. Mais l’ancien capitaine du Real Madrid a pris une nouvelle dimension dans le vestiaire et auprès du coach. C’est pourquoi le quotidien As lui donne une longueur d’avance par rapport à Presnel Kimpembe, qui aura besoin de quelques rencontres pour retrouver le rythme. Une situation inconfortable à l’approche de la Coupe du monde.