PSG : Galtier recadré après les tacles à Henrique

PSG : Galtier recadré après les tacles à Henrique

Mécontent du recrutement au Paris Saint-Germain, Christophe Galtier a publiquement accusé Antero Henrique pour son incapacité à transférer des joueurs. Pour le journaliste Didier Roustan, les critiques de l’entraîneur sont pourtant injustifiées.

Après le départ de Mauro Icardi à Galatasaray, le Paris Saint-Germain peut fermer son loft. Tous les indésirables ont été poussés vers la sortie. Ce qui n’a pas suffi au bonheur de Christophe Galtier. En effet, l’entraîneur parisien constate que les départs ont surtout ont été enregistrés dans le cadre de prêts, alors qu’il attendait l’argent de transferts pour mieux recruter. Le technicien s’est donc permis de tacler publiquement Antero Henrique. Alors que Didier Roustan, lui, préfère féliciter le Portugais pour le dégraissage de l'effectif.

« Icardi est intransférable, a commenté le chroniqueur de la chaîne L’Equipe. Là, il va jouer. Va savoir si tu as une bonne nouvelle, qu’il claque des buts, qu’il repart. Tu économises, c’est toujours bon à prendre. Et surtout, tu fais ce que souhaitait Christophe Galtier, ce que je comprends totalement. Au lieu d’avoir 35 joueurs à l’entraînement, avec forcément dans le vestiaire ceux qui ne jouent pas et qui savent qu’ils ne joueront pas, et qui sont un peu ailleurs et qui peuvent entraîner inconsciemment d’autres joueurs dans leur mal-être… Là, il se retrouve avec 23 ou 24 joueurs hyper concernés. Donc tout le monde est content. »

Henrique n’avait pas le choix

« Tu n’as pas le choix de faire autrement, a défendu le journaliste. Je trouve que c’est fait avec les moyens du bord. Quand tu vois toute la liste des joueurs qui sont partis, c’est extrêmement compliqué par rapport aux salaires qu’ils ont. Et comme on n'a plus de vue sur eux sur le plan footballistique, puisqu’ils n’ont plus joué depuis des années-lumière, il n’y a pas de clubs qui vont mètrent 35 millions d’euros sur Draxler voire même 20 ou 5 millions d’euros. Ça met Galtier dans les meilleures conditions, c’est le plus important. » Antero Henrique a en effet réussi là où l'ancien directeur sportif Leonardo avait échoué ces dernières années.