PSG : Di Maria ou Icardi, Pochettino doit trancher

PSG : Di Maria ou Icardi, Pochettino doit trancher

Icon Sport

Sous les ordres de Thomas Tuchel, le PSG a longtemps évolué en 4-4-2 avec les « Quatre Fantastiques » en attaque, à savoir Neymar, Mbappé, Di Maria et Icardi.

Quel sera le schéma tactique préférentiel de Mauricio Pochettino dans les grandes affiches ? Pour l’instant, le coach du PSG semble partir sur le 4-2-3-1 qui a fait son succès à Tottenham. Un système dans lequel il est possible d’utiliser les quatre fantastiques avec Neymar en soutien d’Icardi, Mbappé à gauche et Di Maria à droite. Néanmoins, cette animation est bien trop déséquilibrée aux yeux de Stéphane Bitton, lequel a estimé sur France Bleu Paris que Mauricio Pochettino serait sans doute dans l’obligation de sacrifier un joueur offensif dans les grandes affiches. Icardi et Di Maria seraient alors en grand danger dans la mesure où l’on voit mal Pochettino retirer Mbappé ou Neymar de son onze de départ…

« Je ne dis pas qu’il faut chasser Neymar, Mbappé, Icardi ou Di Maria. Je dis qu’il va falloir les utiliser un peu mieux les Quatre Fantastiques. Ils sont un peu comme des enfants pris le doigt dans la confiture et qui disent ‘ce n’est pas moi, je ne recommencerai plus’. Ils sont comme ça avec les taches défensives. De temps en temps ils sont disposés à s’y consacrer, puis d’autres fois ils oublient.  On pourrait profiter de l’arrivée de Mauricio Pochettino pour faire des changements. Le PSG a trop souvent perdu la bataille du milieu de terrain. On ne peut pas partir à la guerre avec Verratti et un seul autre joueur avec lui qui s’appelle Gueye, Danilo, Paredes ou Herrera. Pour jouer Lorient, Dijon ou Nîmes, on peut sortir la grosse artillerie. Mais pour jouer le Barça ou des matchs importants de de Ligue des Champions il faut renforcer le milieu de terrain. Et donc ça se fera au détriment des attaquants. Il faut revenir à l’équilibre au PSG » a lancé le journaliste, pour qui un attaquant fera automatiquement les frais de Mauricio Pochettino au Paris Saint-Germain dans les semaines à venir.