PSG : Daniel Riolo vote Paris et pas City

PSG : Daniel Riolo vote Paris et pas City

Photo Icon Sport

Entre les deux nouveaux riches du football européen, la confrontation inédite à ce niveau va valoir le détour. En avril, Manchester City va gouter pour la première fois aux quarts de finale de la Ligue des Champions, étape que veut franchir Paris pour la première fois. Une place dans le dernier carré qui est jouable selon Daniel Riolo, qui a décrypté ce tirage au sort sur les ondes de RMC. Pour le consultant, Manchester City est une équipe très loin d’être régulière, mais qui ne manque pas de qualités si ses meilleurs joueurs sont au rendez-vous. Néanmoins, dans les duels poste par poste, Riolo voit le PSG un ton au-dessus.

« Ça pouvait être pire, ou mieux. Le vrai tirage moyen. Favori ou pas, je laisse ça aux bookmakers. Mais c’est clairement un tirage qui donne à penser que ça peut, que ça doit… passer. Ne pas sortir Manchester City serait probablement décevant. Peu importe que cette équipe, comme le PSG, souhaite exister encore plus au niveau international, et peu importe aussi qu’elle ait dépensé beaucoup dans la dernière décennie pour aller loin dans cette compétition. Avoir évité le Barça et le Bayern, c’est parfait. Ne pas tomber sur Atletico et Real, c’est bien aussi, alors comment ne pas être satisfait ? Il ne s’agit pas d’être présomptueux, mais juste lucide. Envisager les demies de cette compétition pour la 2e fois dans l’histoire du club ne relève pas de la folie, loin de là !

Dans ce « Golfico », dans la construction de ces nouveaux riches, le PSG a déjà fait mieux que son prochain adversaire. Avec ses quatre quarts de suite en Ligue des champions, Paris a un peu d’avance.

Si on compare les effectifs, on constate que si City a des joueurs offensifs de grande qualité. C’est plus flou derrière. Même les milieux défensifs ne font pas partie du gratin européen. Il y a aussi beaucoup de « si » quand on parle de City. Si Aguero est là et pas blessé, si Yaya Touré est en forme, si la défense centrale n’est pas bancale, alors cette équipe a largement les moyens de faire du mal au PSG. Reste qu’il n’y a pas beaucoup de joueurs de City que je vois titulaire au PSG. Aguero et Yaya Touré, c’est peu », assure Daniel Riolo, qui fait partie de ceux qui voient Paris aborder ce mach avec le statut de favori.