PSG : Ça coince, le Qatar calme les ardeurs de Cavani

PSG : Ça coince, le Qatar calme les ardeurs de Cavani

Photo Icon Sport

Très urgemment à la recherche d’un avant-centre au mercato hivernal, l’Atlético de Madrid a jeté, depuis plusieurs semaines, son dévolu sur Edinson Cavani.

En fin de contrat dans six mois, l’attaquant du Paris Saint-Germain a fait l’objet d’une première offre des Colchoneros, refusée par Leonardo. Le mercato ferme officiellement ses portes le 31 janvier prochain et du côté de Nasser Al-Khelaïfi et de la direction parisienne, on attend toujours avec un brin d’impatience la seconde offre de l’Atlético de Madrid, selon les informations de RMC. En effet, la radio indique que malgré un optimisme fou du clan d’Edinson Cavani, rien n'est encore bouclé, loin de là puisque pour l’heure, il n’existe pas le début d’un accord entre les deux clubs concernés par la transaction. En ce sens, ne voyant rien venir et n'aimant pas être prise à dépourvue, la direction du PSG se montre encore très prudente quant à la finalisation de ce transfert très attendu...

Par ailleurs, une offre de l’Atlético de Madrid est attendue dans les 48 prochaines heures au plus tard. Mais l’optimisme démesurée de l’entourage d’Edinson Cavani est une indication forte, qui prouve que l’Atéltico de Madrid va revenir à la charge avec une belle proposition selon le média. Pour rappel, la Cadena SER se voulait bien plus affirmative lundi puisque le média espagnol indiquait que tout était bouclé dans les grandes lignes avec un accord de principe à hauteur de 15 ME entre le Paris Saint-Germain et l’Atlético de Madrid. La source madrilène allait bien plus loin, affirmant carrément que le meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain travaillait pour être au top de sa forme pour le prochain match de l’Atlético de Madrid, samedi prochain sur la pelouse… du Real Madrid. Reste maintenant à voir si les choses vont enfin s’accélérer dans ce dossier qui prend un temps fou à se décanter, malgré un accord trouvé il y a quelques semaines déjà entre l’Atlético de Madrid et Edinson Cavani, lequel a refusé toutes les approches de clubs de Premier League en janvier (Chelsea, Manchester United).