PSG : Berlusconi recrute Wanda Nara, Icardi dans le deal

PSG : Berlusconi recrute Wanda Nara, Icardi dans le deal

Icon Sport

Mauro Icardi est parti au Japon avec le Paris Saint-Germain, et cela même si le club de la capitale ne compte plus vraiment sur lui. La solution pourrait venir d'Italie et Silvio Berlusconi a une idée.

Mauro Icardi a encore deux ans de contrat avec le PSG avec un salaire d’un million d’euros par an. Et il paraît logique que l’attaquant argentin de 29 ans ne soit pas réellement pressé de quitter le club de la capitale, où il a une vie de rêve avec sa femme et ses enfants. Cependant, l’ancien joueur de l’Inter le sait, les changements intervenus cet été à Paris ne sont pas réellement dans son sens. Car il est clair que Luis Campos et Christophe Galtier n’accepteront pas ses absences de l’an dernier, lorsque Monsieur Icardi avait manqué des entraînements au motif que son épouse voulait partir à la suite des incartades extra-conjugales de l’attaquant parisien. Et si la compagne de Mauro Icardi a passé l’éponge, Wanda Nara continue à surveiller du coin de l’œil son mari, elle gère avec toujours autant d’efficacité sa carrière. Cette semaine, on a appris que le joueur argentin n’avait nullement l’intention de partir du Paris Saint-Germain. Et cela alors que l’on évoquait des contacts avec Monza, promu cette saison en Serie A. Cependant, le club italien a un sacré atout pour convaincre Mauro Icardi.

S’il a quitté l’AC Milan, Silvio Berlusconi n’a pas tourné le dos au football. Le milliardaire italien a en effet repris le club de Monza, via sa société Finivest, et le magnat des médias a confié la direction du club à son plus jeune frère, Paolo Berlusconi et la direction sportive à son fidèle bras droit, Adriano Galliani. Mais bien évidemment, c’est Il Cavaliere et personne d’autre qui prend les décisions stratégiques. Dans le dossier Mauro Icardi, le club de Monza a avancé ses pions, mais pour l’instant cela ne suffit pas à convaincre l’avant-centre de quitter le Paris Saint-Germain et son salaire qu’il lui sera impossible de trouver ailleurs. Cependant, dans ce dossier, Silvio Berlusconi a un énorme atout. Cet atout c’est son groupe de médias. Fidèle à ses habitudes, et même s’il a un œil attentif aux événements politiques très agités actuellement de l’autre côté des Alpes, Berlusconi envisage de se servir de ses chaînes de télévision pour avancer dans le dossier de l’attaquant du PSG comme l’explique la presse italienne.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Wanda nara (@wanda_nara)

Pour parvenir à ses fins avec Mauro Icardi, et connaissant l’appétit de Wanda Nara pour les apparitions médiatiques, la compagne et représentante du joueur argentin ayant participé à de nombreuses émissions comme chroniqueuse, dont l’équivalent de Loft Story en Italie, Silvio Berlusconi veut lui offrir une émission rien que pour elle sur une de ses chaînes. Via Mediaset, qu’il a fondé, le propriétaire du club de Monza a notamment trois chaînes nationales : Canale 5, Italia 1 et Retequattro, et bien évidemment il lui sera facile de trouver une place pour la représentant de Mauro Icardi, plutôt douée en matière de communication et qui a su développer sa propre marque sur les réseaux sociaux. S’il réussit à trouver un accord avec Wanda Nara, Berlusconi sait qu’il aura fait la moitié du chemin qui mène à une opération avec le PSG, reste à mettre tout cela en musique, mais de ce côté-là le magnat italien a déjà montré qu’il était habile. Nasser Al-Khelaifi doit croiser les doigts pour que ce bon vieux Silvio Berlusconi réussisse encore un tour de magie.