PSG : Au-revoir Wijnaldum, le PSG s'attaque à Gueye

PSG : Au-revoir Wijnaldum, le PSG s'attaque à Gueye

Icon Sport

Le PSG et l’AS Rome ont enfin trouvé un accord total pour le prêt avec option d’achat de Georginio Wijnaldum.

Placé dans le loft du Paris Saint-Germain par Luis Campos afin de faciliter son départ vers la Roma, Georginio Wijnaldum va bel et bien quitter le club parisien. En effet, Fabrizio Romano annonce ce mercredi qu’un accord total a été trouvé entre le PSG et l’AS Roma pour le prêt avec option d’achat de l’international néerlandais. Une bonne nouvelle pour le champion de France en titre, qui souhaite impérativement dégraisser son effectif et qui va ainsi se délester d’un gros salaire avec le départ de Georginio Wijnaldum à la Roma. Ces derniers jours, les négociations bloquaient au sujet de la prise en charge des émoluments de l’ancien milieu de terrain de Liverpool. Mais chacun a fait un effort, y compris le joueur en renonçant à de nombreux bonus, afin que le dossier puisse se concrétiser.

Accord total pour le départ de Wijnaldum 

Selon le spécialiste du mercato italien, le Paris Saint-Germain espère maintenant concrétiser au plus vite un second départ dans ce secteur de jeu, celui d’Idrissa Gueye. Bien qu’il n’ait pas été placé dans le loft des indésirables du PSG par Luis Campos cet été, l’international sénégalais ne sera pas retenu en cas de proposition. C’est même tout le contraire, le Paris Saint-Germain insistant pour voir partir Idrissa Gueye au mercato. Courtisé en Turquie, l’ex-milieu de terrain de Lille est plus proche d’un retour à Everton, qui le courtise avec assiduité. Toutes les sources ne sont néanmoins pas sur la même longueur d’onde dans ce dossier, certains annonçant un accord imminent entre Gueye et les Toffees tandis que certains se montrent beaucoup plus prudents et encore sceptiques sur la finalisation de ce dossier. Quoi qu’il en soit, le Paris SG a fait d’un départ de Gueye une priorité lors de ce mois d’août afin de continuer la mission dégraissage. Le Sénégalais, tout comme Kehrer, Draxler ou Herrera, sont vivement encouragés à partir.