PSG : Al-Khelaifi tremble, une terrible nouvelle pourrait fracasser le PSG !

PSG : Al-Khelaifi tremble, une terrible nouvelle pourrait fracasser le PSG !

Photo Icon Sport

On sait que le Paris Saint-Germain a attaqué devant le TAS la décision prise par l'Instance de Contrôle Financier des clubs de réétudier ses comptes. Ce mercredi, on comprend mieux pourquoi le PSG a subitement sorti l'artillerie lourde.

Si Nasser Al-Khelaifi a décidé qu'il était désormais temps d'attaquer frontalement l'UEFA et le gendarme européen du football c'est qu'une mauvaise nouvelle est arrivée en provenance du siège suisse de l'instance européenne. En effet, selon L'Equipe, le fameux contrat de sponsoring avec Qatar Tourism Authority est encore au coeur d'un énorme problème à venir pour le Paris Saint-Germain. Car comme on le sait, non seulement l'ICFC a bien l'intention de baisser sa valeur supposée, on parle désormais de 58ME par saison, mais la mauvaise nouvelle est que si le PSG avait obtenu l'accord de valider ce contrat à 100ME pour les saisons 2013-2014 et 2014-2015, et les suivantes, suite à un accord amiable validée, la règle devrait changer.

En effet, désormais la chambre de jugement de l'ICFC veut appliquer cette décote de manière réotractive, ce qui ferait plonger dans le rouge les comptes du Paris SG pour deux années consécutives supplémentaires. Et cela pourrait aboutir à une exclusion d'un an en Coupe d'Europe du club de Nasser Al-Khelaifi, puisque le PSG a déjà pris un coup de règle sur les doigts en 2014. Cependant, si la chambre de jugement de l'ICFC veut se faire le Paris Saint-Germain, ce dernier a lui passé la vitesse supérieure avec son attaque devant le Tribunal Arbitral du Sport dont la réponse va évidemment peser lourd dans l'avenir du club de la capitale, mais également du fair-play financier. Car si l'instance du foot européen allait trop loin, alors le PSG pourrait cette fois pousser le dossier devant la justice européenne avec la possibilité que le FPF vole définitivement en éclats.