PSG : Georginio Wijnaldum et Paris, contrat signé !

PSG : Georginio Wijnaldum et Paris, contrat signé !

En pleine préparation de l'Euro avec les Pays-Bas, Georginio Wijnaldum a validé ce lundi son contrat qui le liera avec le PSG jusqu'en 2024. Le milieu de terrain passera sa visite médicale sous 48h.

Le FC Barcelone doit s’avouer vaincu dans le dossier Georginio Wijnaldum puisque le puissant quotidien néerlandais De Telegraaf annonce que le joueur, laissé libre par Liverpool, et le Paris Saint-Germain ont finalisé ces dernières heures les détails du contrat de trois ans que le club de la capitale lui a offert. Contrairement à ce que la presse barcelonaise affirmait, le PSG n’est pas arrivé au dernier moment dans le dossier Wijnaldum, Marcelo Van Der Kraan, journaliste néerlandais qui suit ce dossier, explique que : « Leonardo était en contact avec l'agent de Wijnaldum, Humphrey Nijman, depuis des semaines, et il a tenu parole. Contrairement à Barcelone, le directeur sportif du PSG a arrangé tous les détails et les conditions de ce transfert à une vitesse vertigineuse. » Cependant, De Telegraaf confirme que le salaire proposé par Paris, à savoir autour de 10ME par saison, dépasse, et de loin, celui du Barça, qui n'a pas voulu s'aligner ces derniers jours malgré le souhait de Ronald Koeman de le faire venir. 

Actuellement avec ses coéquipiers de l'équipe des Pays-Bas, qui débutera l'Euro 2021 le dimanche 13 juin contre l'Ukraine à Amsterdam, Georginio Wijnaldum passera sur place sa visite médicale afin de valider son contrat qui le lie jusqu'en 2024 avec le Paris Saint-Germain. Toujours en quête de renfort pour muscler un milieu de terrain parfois défaillant, le PSG espère avoir trouvé la perle rare, l'international néerlandais de 30 ans ayant largement contribué aux excellents résultats de Liverpool en Premier League, mais également sur la scène européenne. Pour Mauricio Pochettino, la signature de Wijnaldum est une vraie victoire, l'entraîneur argentin ayant demandé à Leonardo de s'activer pour le faire signer, ce qui était d'autant plus facile que le joueur était en fin de contrat chez les Reds.