PSG : 100 ME, le Shakhtar fait un tarif spécial Qatar

PSG : 100 ME, le Shakhtar fait un tarif spécial Qatar

Révélation de la saison en Ligue des Champions, Mykhaylo Mudryk va affoler le prochain mercato. Le Paris Saint-Germain est notamment sur le coup mais pas à n’importe quel prix, alors que le Shakhtar réclame une somme démentielle pour son Ukrainien.

Les clubs étant à l’arrêt jusqu’à la fin du mois de décembre pour laisser place aux sélections pendant la Coupe du Monde 2022 au Qatar, l'actualité du mercato repart de plus belle à l’approche de l’ouverture du marché de janvier. Lors de celui-ci, Mykhaylo Mudryk sera sûrement la principale attraction. Auteur d’une énorme première partie de saison au Shakhtar Donetsk, avec qui il a marqué huit buts et délivré huit passes décisives en 16 matchs, et notamment en Ligue des Champions, le joueur de 21 ans est dans le radar des plus grands clubs européens. 

Le Shakhtar veut 100 ME pour Mudryk

Selon les dernières rumeurs, le PSG est d’ailleurs le club le plus chaud pour s’attacher les services du milieu offensif. Mais histoire de calmer tous les courtisans de Mudryk, le Shakhtar a décidé de placer la barre très haute concernant le prix de sa pépite. En effet, selon The Athletic, le club désireux de recruter l’Ukrainien devra débourser 100 millions d’euros. Une énorme somme assumée par Darijo Srna. « Le marché décide du prix, pas moi. Antony ou Grealish ont été transférés à plus de 100 millions d'euros et Mudryk n'a pas moins de qualité », a balancé le directeur du football du Shakhtar, qui sait que son crack est aussi pisté par Arsenal, Manchester City ou Newcastle. 

« Paris ferait peut-être mieux de chercher ailleurs »

Si l’avenir du joueur de 21 ans a de grandes chances de passer par la Premier League, le championnat le plus riche du monde, un éventuel transfert vers le PSG ne semble pas d’actualité. Tout simplement parce que Paris ne déboursera pas une telle somme pour acheter un espoir du foot. C’est en tout cas ce qu’on peut lire sur le site This is Futbol : « Les frais fixés pour Mudryk sont tout simplement trop élevés. Le PSG a peut-être beaucoup d'argent à dépenser sur le mercato, mais le club français pourrait utiliser sa richesse pour acheter des joueurs plus expérimentés. À l'avenir, payer un prix élevé pour Mudryk pourrait être un investissement valable, mais pour l'instant, Paris ferait peut-être mieux de chercher ailleurs. De toute évidence, le PSG ne devrait pas se laisser tenter par le prix fixé ». Un argumentaire qui se tient, surtout que Paris ne cherchera pas vraiment à recruter un élément offensif lors du prochain mercato. La priorité étant plutôt de faire venir un nouveau défenseur central.