Neymar, deux fêtes en 48h, le PSG paie l'addition !

Neymar, deux fêtes en 48h, le PSG paie l'addition !

Icon Sport

Fantomatique dimanche à Rennes avec le PSG, au point de laisser sa place à Mauro Icardi, Neymar est retombé dans ses travers nocturnes. La fête est finie à Paris.

Cinq jours après une brillante victoire face à Manchester City, le Paris Saint-Germain est tombé pour la première fois de la saison, c’était dimanche midi à Rennes. Si le PSG aurait pu faire la différence en première période, la suite du match a été plus compliquée pour les joueurs de Mauricio Pochettino. Et si dans le collectif parisien, Kylian Mbappé et Lionel Messi ont tenté d’éviter la défaite, c’est peu dire que Neymar a semblé être sur une autre planète. Jamais dans le coup, ratant une énorme occasion, le Brésilien a déjoué pendant 76 minutes, avant que l’entraîneur parisien décide que la blague était finie et qu’il était temps de remplacer Neymar par Mauro Icardi.

Impassible sur le banc du Paris Saint-Germain, Neymar n’avait qu’à regarder ses statistiques afin de comprendre l’étendue de la catastrophe le concernant. 22 ballons perdus, un seul tir et non cadré, 75,4% de passes réussies contre 93,8% pour Kylian Mbappé et surtout une absence de rythme qui a sauté aux yeux de tout le monde, alors même que physiquement Neymar semble avoir retrouvé sa silhouette idéale. Dans la foulée de cette défaite du PSG à Rennes, et du fiasco Neymar, Mauricio Pochettino n’a pas voulu tirer sur l’ambulance brésilienne, pourtant l’entraîneur argentin avait de quoi.

Défilé de mode et anniversaire de mannequin, Neymar aime Paris

Car cette semaine, et dans la foulée de la victoire du Paris Saint-Germain contre Manchester City en Ligue des champions, Neymar est retombé dans ses travers. Là où Kylian Mbappé, Marco Verratti, Lionel Messi ou bien encore Angel Di Maria se sont offerts une petite soirée dans la capitale, vendredi, la star brésilienne s’est lui permis une double dose. Outre sa présence à l’anniversaire d’une mannequin française avec certains de ses coéquipiers, des photos ayant témoigné de cette soirée festive, Neymar était également présent à un défilé de mode de la marque Balmain mercredi soir, et a participé à l’after, tout comme Marco Verratti pour être précis concernant les soirées des footballeurs du PSG.

Autrement dit, entre la fin du match face à l’équipe de Pep Guardiola, et la mise au vert de samedi, Neymar s’est offert deux fêtes et deux retours tardifs à la maison. Alors oui, les footballeurs ont bien évidemment le droit d’avoir une vie normale lorsqu’ils ne sont pas au travail, mais Neymar sait mieux que quiconque que son style de jeu est exigeant sur le plan physique et qu’il doit respecter certaines règles. Si la crise sanitaire avait fait baisser les tentations nocturnes, le retour à la normale semble se payer aussi pour l’attaquant brésilien du PSG.

Après la défaite à Rennes, les critiques n’ont évidemment pas manqué contre Neymar, et certains ont directement pointé du doigt ces deux sorties nocturnes de la semaine. « Le voir sortir cette semaine, mardi, après Manchester City, assister à un défilé de mode ou participer à l'anniversaire d'une amie mannequin les jours d'après ne peut tout expliquer mais offre des éléments de compréhension pour mieux analyser ses difficultés physiques d'hier », explique ainsi Hugo Delom, journaliste de L’Equipe. Et il n’a pas été le seul à ainsi pointer du doigt les soucis de Neymar. « Jouer le dimanche à 13 h, pas un horaire pour Neymar.  Encore plus avec des grosses soirées dans la semaine », a lancé Nabil Djellit, tandis que Mathieu Faure ironise : « Condition physique de retour de soirées pour Neymar. Oui, soirées au pluriel. »