Mercato : Messi au PSG, le Qatar va tenter le coup !

Mercato : Messi au PSG, le Qatar va tenter le coup !

Photo Icon Sport

La planète football est en fusion depuis l'annonce que Lionel Messi voulait quitter le FC Barcelone. Et forcément, le PSG ne restera pas sans rien faire dans ce dossier.

Si le fantasme absolu des médias catalans a longtemps été le retour de Neymar au Barça, ce mercredi c'est le choc total du côté de Barcelone où Lionel Messi ne reviendra peut-être jamais, la star argentine ayant déjà fait savoir qu'il n'allait pas reprendre l'entraînement. Et le fait que Messi se retrouve sur le marché des transferts a mis tout le monde en sueur. Rares sont les clubs à pouvoir s'offrir le sextuple Ballon d'Or, Lionel Messi empochant un salaire de 80ME net par an, de quoi faire passer Neymar et Kylian Mbappé pour des smicards. Mais dans ce cercle très fermé des équipes pouvant payer de telles sommes, il y a évidemment le Paris Saint-Germain. Même si l'hypothèse de voir évoluer ensemble Neymar, Messi et Mbappé paraît totalement dingue, et clairement très compliquée à réussir, Le Parisien est persuadé que du côté de Doha on est déjà à l'affût, quitte à laisser partir le champion du monde français.

« L’occasion est tellement unique que le Qatar ne pourra pas ne pas tenter de la saisir. D’autant que sur une planète football bouleversée, qui sait si Kylian Mbappé ne pourrait pas se laisser séduire par une offre alléchante (Real, City, Liverpool, Juve, Barça), à deux ans de la fin de son contrat, et ainsi rendre l’hypothèse Messi plus réalisable », explique le quotidien francilien. Et cela redonne encore plus de valeur à une déclaration de l’ancien agent de Neymar qui évoquait l’avenir du joueur brésilien du PSG la semaine passée dans des termes peut-être prémonitoires : « Il plus facile pour Messi d'aller au PSG que pour Neymar de revenir à Barcelone. » En Italie, la presse sportive est persuadée que si l'Inter Milan est à l'affût, Manchester City et le Paris Saint-Germain sont les deux favoris pour accueillir Lionel Messi. Le feuilleton ne fait que commencer.