Lorenzo Insigne et le PSG, Naples en fusion !

Lorenzo Insigne et le PSG, Naples en fusion !

Sous contrat jusqu’en 2022, Lorenzo Insigne négocie une prolongation à Naples. Mais la dernière proposition du président Aurelio De Laurentiis, à la baisse sur le plan salarial, provoque des tensions entre les deux parties. Une situation notamment suivie par le Paris Saint-Germain.

Difficile de dire si le Paris Saint-Germain anticipe un possible départ de Kylian Mbappé. Ou s’il s’agit tout simplement, comme cet été, d’une belle affaire à réaliser. En tout cas, le pensionnaire du Parc des Princes fait partie des clubs annoncés à l’affût pour Lorenzo Insigne (30 ans). L’attaquant de Naples a entamé la dernière année de son contrat. Et pour le moment, un accord n’est pas d’actualité sachant que l'offre du président Aurelio De Laurentiis a déçu l’Italien et son agent Vincenzo Pisacane.

« J'entends trop souvent des journalistes importants de journaux nationaux insinuer que Lorenzo a rejeté des offres de Naples impossibles à refuser. On a l'impression qu'il aimerait obtenir une prime à la signature et que le président a repoussé toutes les limites économiques, s’est étonné le représentant contacté par Il Roma. J'ai lu beaucoup de bêtises. Naples a offert environ la moitié de ce qu'il gagne aujourd'hui. Chacun joue son jeu mais le club doit faire un pas vers le joueur qui est un symbole du Napoli. »

De Laurentiis devra revoir son offre

« Je précise que les relations avec De Laurentiis sont excellentes et que nous nous parlons régulièrement, a poursuivi Vincenzo Pisacane. Mais l'offre proposée à mon client contient une réduction de près de 50% par rapport à son salaire actuel. Je suis son avocat et je dois le protéger. Il suffit de regarder comment ceux qui ont signé un nouveau contrat avant lui ont été traités. Inutile de dire que Lorenzo est resté sans voix. Il y a de l'estime entre lui et Aurelio mais il sait que l'offre doit être augmentée, et non pas diminuée. » Comme le Paris Saint-Germain, l’Inter Milan et Everton seraient également sur le coup.