Le PSG se pavane dans le Golfe, la clé du succès ?

Le PSG se pavane dans le Golfe, la clé du succès ?

Icon Sport

Le PSG est raillé pour le déplacement organisé en Arabie saoudite, en plein mois de janvier. Une tournée amicale inutile pour de nombreux observateurs, mais pas pour Marquinhos. Le collectif parisien peut se souder et se retrouver lors du voyage selon son capitaine.

La semaine de tous les extrêmes pour le PSG. Sur le plan du climat, les Parisiens vont délaisser la fraîcheur du mois de janvier pour la chaleur du Qatar et de l'Arabie saoudite. Ensuite, sur le plan sportif, après le choc à Rennes, ils joueront un match amical de prestige face à la bande de Cristiano Ronaldo jeudi. Juste après, ils devront retrouver la compétition à Bollaert face aux amateurs de R1 du Pays de Cassel. Si cette tournée ne devrait pas empêcher le PSG de bien négocier son 16e de finale de coupe lundi soir, le long voyage dans le Golfe va peser sur les organismes à long terme. 

Un voyage bénéfique pour le mental et la cohésion

Après un Mondial harassant pour les stars du PSG et le manque d'énergie physique qui en a résulté, cette tournée semble être un non-sens. Le club parisien est accusé de jouer avec la santé de ses joueurs pour une simple question de gros sous. C'est d'autant plus fâcheux qu'une double confrontation face au Bayern attend les Parisiens en février. Toutefois, face aux critiques sur ce match de gala, Marquinhos ne se démonte pas. Pour le capitaine parisien, le voyage a bien un enjeu sportif important. Il doit permettre de remobiliser le groupe aussi bien tactiquement que mentalement.

« On peut garder le positif de cette tournée qu'on va faire. Si on regarde toujours les mauvaises choses, on n'avance pas. Il fallait le faire, c'est des obligations qu'on a comme joueurs professionnels. On est ensemble pendant la journée, on peut se parler, se dire ce qu'il faut faire pour les prochains matchs. C'est ces bons côtés qu'on va garder. C'est bien aussi de changer un peu les habitudes. On s'entraîne toujours seuls au Camp des Loges, ici on a le public qui peut nous donner un peu d'énergie, de motivation. On a une deuxième partie de saison importante qui arrive, j'espère que cette tournée va nous booster pour ça », a t-il indiqué devant la presse à Doha. Méthode Coué pour justifier le déplacement ou vrai bénéfice caché, les prochaines semaines donneront rapidement leur verdict sur la question.