Hugo Ekitike, la recrue surprise à 30 millions du PSG ?

Hugo Ekitike, la recrue surprise à 30 millions du PSG ?

Icon Sport

Le PSG, qui ne manque pas de joueur dans sa ligne d’attaque, va tenter un petit coup de folie cet hiver en essayant de recruter Hugo Ekitike. 

La pépite du Stade de Reims vient de connaitre une première partie de saison épatante, et si le club champenois a annoncé son désir de garder à tout prix son jeune buteur, il faudra résister aux assauts de clubs aux gros moyens financiers. Le média britannique 90min.com annonce ainsi que Newcastle a fait d’Ekitike l’une de ses cibles, l’idée étant de pouvoir recruter le joueur d’origine camerounaise, qui avait fait ses premiers pas à Reims à l’âge de 11 ans. Après avoir recruté Chris Wood en attaque, Ekitike est donc la prochaine cible des Magpies, qui ont les moyens de leurs ambitions, et pourraient approcher les 30 millions d’euros pour convaincre Reims de céder. Pour le moment, le président Caillot se veut prudent, et attend de savoir ce que va donner ce mois de janvier, mais un autre intérêt risque de faire beaucoup plus de bruit. 

Le PSG a deux idées pour Ekitike

En effet, le PSG n’a pas l’intention de laisser le joueur prêté dans le championnat danois la saison dernière, partir de la Ligue 1 sans avoir joué au plus haut niveau. Le Paris SG a ainsi contacté les représentants d’Ekitike pour tâter le terrain sur un éventuel transfert. L’idée pourrait être de le recruter cet hiver, et de le laisser en prêt une saison, pour le ramener à Paris l’été prochain après le remue ménage prévu en attaque avec le départ plus que probable de Kylian Mbappé. Mais Leonardo a peut-être une autre idée en tête, avec la vente de Mauro Icardi qui serait donc compensée par l’arrivée de l’attaquant rémois. En tout cas, dans l’entourage d’Ekitike, un transfert en Premier League, où Tottenham, Brighton et Brentford sont aussi venus aux renseignements, voire même en Ligue 1, est sérieusement envisagée. Ce qui risque de rendre difficile une réponse négative du Stade de Reims en cas de grosse offre dans les prochaines semaines.