Christophe Galtier vexé et déçu par le mercato du PSG ?

Christophe Galtier vexé et déçu par le mercato du PSG ?

Icon Sport

Christophe Galtier voit la fin du mercato se profiler et il n'apprécie guère la tournure que prennent les choses. 

Dans une semaine, le mercato fermera ses portes, et à l’image de plusieurs managers européens, Christophe Galter bombe le torse et fait savoir qu’il n’est pas content. A priori, l’entraineur du PSG ne fera pas une Jorge Sampaoli en claquant la porte du club en raison d’un recrutement trop tard ou pas assez convaincant. Néanmoins, la frustration est bien là. L’ancien coach de l’ASSE, Lille et Nice l’avait fait savoir il y a quelques jours en annonçant qu’il voulait trois recrues en plus pour compléter son effectif et pouvoir répondre sur tous les tableaux. Si cela avance sur le plan des départs, avec une dernière semaine qui pourrait être très prolifique à ce niveau, les recrutements sont toujours bloqués et l'entraineur constate que son coup de pression n'aura servi absolument à rien. 

Le point sur la situation permet de mettre en valeur que le PSG, via son négociateur en chef Antero Henrique, ne veut pas surpayer les joueurs qu’il achète. Cela bloque par exemple le dossier Milan Skriniar, qui ne devrait pas venir alors que c’était l’objectif numéro 1 de Luis Campos. De quoi expliquer pourquoi les murs ont tremblé à la Factory ces derniers jours, le Slovaque étant considéré comme le joueur parfait pour consolider la défense parisienne. Il en va de même pour Fabian Ruiz, que Naples ne veut finalement pas lâcher malgré une situation contractuelle défavorable. 

Des départs pour débloquer des dossiers compliqués ?

Ballotté en Italie, le PSG n’est pas mieux servi en Angleterre, où les pistes menant à Bernardo Silva et Marcus Rashford n’avancent pas, les deux clubs de Manchester n’apparaissant pas réellement dans l’optique de vendre des joueurs majeurs dans la dernière semaine du mercato. Résultat, selon L’Equipe, Christophe Galtier commence à se faire une raison, et envisage pour la première fois de ne pas être comblé avec les trois recrues désirées pour finir l’été. Une situation qui agace visiblement le technicien français, qui ne s’attendait pas à rester insatisfait au niveau du recrutement. Toutefois, rien n’est terminé, car le PSG pourrait enchainer les départs et se libérer un peu de champ d’action pour finaliser les arrivées. Plusieurs joueurs comme Mauro Icardi, Ander Herrera, Leandro Paredes, Abdou Diallo voire Keylor Navas discutent activement, mais rien n’est signé et cela n’aide pas Christophe Galtier a rester totalement serein.