Umtiti à Lyon, une offre salariale impossible à refuser ?

Umtiti à Lyon, une offre salariale impossible à refuser ?

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais a ouvertement fait savoir que la priorité était désormais la vente de plusieurs joueurs. Mais Barcelone pourrait ouvrir une belle porte pour un renfort de plus dans l'ADN OL.

En janvier dernier, le FC Barcelone a prolongé le contrat de Samuel Umtiti jusqu’en 2026, mais le club catalan ne veut plus du défenseur français de 28 ans. Depuis des semaines, on évoque un départ imminent du champion du monde 2018 du Barça, mais pour l’instant rien ne se concrétise, les soucis physiques récurrents de l’international tricolore étant forcément un souci, malgré le talent indiscutable du bourreau de la Belgique en Russie. Ce mercredi, le quotidien sportif catalan Sport annonce que Samuel Umtiti et les dirigeants barcelonais tentent de trouver la meilleure solution pour permettre au joueur de partir, sans que cela ne coûte pas une fortune à Barcelone et que cela pénalise un joueur qui a encore quatre ans de contrat.

Umtiti payé par le Barça et Lyon ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Samuel Umtiti (@samumtiti)

Et une formule semble permettre un accord, à savoir que l’actuel club d’Umtiti pourrait payer une partie du salaire du défenseur dans son futur club, et cela jusqu’en 2026, afin de compenser le manque à gagner. Pour Luis Miguelsanz ce deal gagnant-gagnant va faciliter le départ de Samuel Umtiti du FC Barcelone, et cela pourrait permettre à l’Olympique Lyonnais d’avancer ses pions avec encore plus de facilité. Le journaliste de Sport est en effet persuadé que l'OL est le favori numéro 1 pour faire revenir celui qui avait quitté Lyon en 2016 pour 25 millions d'euros. Il est vrai qu'en Europe, on a remarqué que le club de Jean-Michel Aulas avait décidé de faire revenir Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette, et que forcément cela pouvait signifier que le retour de Samuel Umtiti est également une possibilité. Pour rappel, le mois dernier, la signature du défenseur français du Barça au Stade Rennais était annoncée comme imminente, mais cela ne s'était jamais concrétisée.