OL : Un premier bug dans le contrat de Guimaraes

OL : Un premier bug dans le contrat de Guimaraes

Photo Icon Sport

La révélation lyonnaise de ces dernières semaines espère que l’OL sera sympa avec lui en le laissant disputer les Jeux Olympiques. Ce n’est pas gagné.

Tout juste arrivé courant février du tournoi pré-olympique disputé par le Brésil, Bruno Guimaraes n’a pas montré le moindre signe de faiblesse ou de fatigue. Le milieu de terrain s’est quasiment immédiatement imposé dans le onze de départ, et ne risque pas d’en sortir s’il continue sur sa lancée. Des débuts brillants et remarqués. La presse française et les supporters lyonnais s’enflamment pour le jeune brésilien, qui vient dans la foulée d’être récompensé par un appel avec la Seleçao. Les choses vont donc très vite, mais en attendant de continuer à progresser pour gagner sa place pour la Copa America, Bruno Guimaraes avoue qu’il a un autre défi en tête avec son pays. Il s’agit tout simplement de disputer les Jeux Olympiques de Tokyo au mois d’août. Dans les négociations pour sa venue, il avait été dévoilé que l’OL aurait accepté sur le principe de le libérer, histoire de le convaincre de signer à Lyon. La réalité est différente maintenant que le joueur est sous contrat, et c’est bien évidemment Jean-Michel Aulas qui aura le dernier mot. L’ancien de Paranaense l’a bien compris.

« On en a parlé, mais il n’y a rien d’arrêté. Ça a été une de mes demandes quand je suis venu ici, et je pense que le club l’a bien comprise. Nous avons encore du temps et, avec le coronavirus, on n’est même pas certains que ces compétitions auront lieu. Le principal pour le moment c’est de bien jouer et de gagner avec l’OL », a expliqué un Bruno Guimaraes un peu coincé. Car d’un côté, il sera difficile d’aller contre la volonté de son nouveau club. Sans compter que revenir courant septembre pourrait plomber sa première saison pleine à l’OL. Mais d’un autre côté, on a rarement plusieurs chances dans une carrière de disputer les Jeux Olympiques.