OL : Rayan Cherki au Real, Aulas ne se fera pas arnaquer

OL : Rayan Cherki au Real, Aulas ne se fera pas arnaquer

Photo Icon Sport

L'OL est parfaitement au courant de l'intérêt jugé réciproque du Real Madrid pour Rayan Cherki, mais nul question d'accepter un deal très désavantageux à l'avenir.

Habitué à vendre ses meilleurs joueurs, l’Olympique Lyonnais possède un réservoir de qualité quasiment inépuisable, son centre de formation provoquant l’admiration en Europe pour sa consistance, sa qualité et sa régularité. L’un des derniers exemples en date est l’explosion de Rayan Cherki, qui commence à se faire sa place à l’OL à seulement 16 ans. De quoi mettre en appétit les clubs européens, et notamment Manchester City, le FC Barcelone, la Juventus et même le PSG qui suivrait sa progression de près. Mais il y a une institution qui est en avance sur tout le monde : le Real Madrid. Signer au sein de la Maison Blanche représente le rêve jamais masqué de Cherki, et cela pourrait bien se faire plus tôt que prévu. Selon le média espagnol ABC, les bonnes relations entre le Real et l’OL, ainsi que l’envie du joueur, font pencher la balance vers le club madrilène.

Si jamais les deux clubs venaient à trouver un accord, il ne ferait alors aucun doute que le transfert se mettrait en place, et même plus rapidement que prévu. L’idée de boucler cette opération rapidement avant le prix de Cherki n’atteigne des sommets trotte dans la tête des dirigeants merengue, persuadé qu’il vaut mieux acheter le milieu offensif à un prix raisonnable aujourd’hui - ABC évoque 10 ME - , et le prêter ensuite deux ans à l’OL pour qu’il continue sa progression. Attention toutefois, Jean-Michel Aulas n’est pas né de la dernière pluie, et le président de l’OL sait très bien que, s’il continue sur sa lancée, ce n’est pas 10 ME que Rayan Cherki vaudra dans deux ans…