OL : Pour gagner, Rudi Garcia menace ses joueurs !

OL : Pour gagner, Rudi Garcia menace ses joueurs !

En plein sprint final, qui est selon son président la grande spécialité du club, l’Olympique Lyonnais a totalement perdu sa position favorable.

Les joueurs de l’OL sont passés de candidats très sérieux au titre à l’équipe la moins bien classée des quatre dans la lutte finale, avec cette quatrième position à cinq points du leader lillois. La faute à une mauvaise série au plus mauvais moment, avec en point d’orgue un inquiétant match nul face au Red Star en Coupe de France (2-2) et une qualification arrachée aux tirs au but. L’organisation rodée de l’OL a ainsi volé en éclats à l’occasion de cette mauvaise période, et Rudi Garcia a changé de système de jeu face à Angers. En conséquence : le meilleur match des Lyonnais depuis longtemps, et une victoire indiscutable sur le score de 3-0. Le retour de Maxence Caqueret a été unanimement salué, et même si le bouleversement a été favorisé par la blessure de Tino Kadewere, l’entraineur lyonnais a tenu à faire passer un message impitoyable à son groupe. 

A l’heure où le nom de Christophe Galtier a dépassé le stade de la rumeur, Rudi Garcia sent la pression monter en cette fin de saison. Il sait qu’une place sur le podium, et même pourquoi pas au sommet de la Ligue 1, pèsera forcément dans l’esprit des dirigeants de l’OL pour le conserver. Alors, devant la mauvaise série de son équipe, il a pris la parole pour bien se faire comprendre en cette fin de saison. « Outre cet aspect tactique, Rudi Garcia vexé par le sévère revers contre le PSG, le profil poussif de ses hommes devant Reims (1-1), Lens (1-1), le Red Star (2-2), en a donc appelé au réveil. Avec un message assez clair pour les joueurs : on le suit ou on reste assis sur un banc », a expliqué Le Progrès à propos des propos tenus par Rudi Garcia devant ses ouailles. Un message visiblement compris, sachant qu’aucun joueur de l’OL n’a envie de suivre cette fin de saison palpitante sur le banc de touche.