OL : Pierre Ménès s'oppose au gros transfert de l'été 2022

OL : Pierre Ménès s'oppose au gros transfert de l'été 2022

Icon Sport

Selon les informations livrées par L’Equipe il y a une semaine, le PSG est très attentif aux performances de Lucas Paqueta avec l’OL.

Auteur d’un début de saison tonitruant, le Brésilien a connu une période moins faste à l’Olympique Lyonnais. Mais visiblement, Lucas Paqueta est revenu plus motivé que jamais en ce début d’année 2022. Contre le PSG dimanche soir, l’ex-meneur de jeu de l’AC Milan a réalisé un très bon match ponctué par un joli but du pied droit. Depuis le début de la saison, les performances de Lucas Paqueta ne passent pas inaperçues chez les recruteurs européens. Directeur sportif du Paris Saint-Germain, Leonardo connait bien Paqueta pour l’avoir recruté à l’AC Milan il y a quelques années. Et s'il n'y a pas encore de discussions entre le PSG et l’OL, le club parisien songe à formuler une offre à Lyon pour recruter Lucas Paqueta l’été prochain.

Pierre Ménès opposé au transfert de Paqueta au PSG

Ce qui serait une erreur selon Pierre Ménès, qui a estimé dans sa chronique « Face à Pierrot » que le Paris Saint-Germain n’avait pas besoin d’une étoile de plus dans son casting, bien que le talent de Lucas Paqueta ne soit pas remis en cause. « Le PSG, là on voit qu’ils sont sur Paqueta. Mais quel besoin a le PSG de prendre Paqueta ? Alors que tu as déjà Neymar, Messi, Di Maria. Tu ne peux pas jouer qu’avec des attaquants. C’est un peu le problème du bling-bling. Tu veux que de la paillette. À un moment donné, il va falloir que le PSG recrute des joueurs plus sombres plus défensifs et ça c’est peut-être un problème de fonctionnement du club » a estimé Pierre Ménès, avant de conclure. « Il y a des soucis de construction d’effectif, parce que c’est trop bling-bling. Il y a des joueurs qui devraient être au PSG et qui ne le sont pas parce qu’ils ne sont pas assez bling-bling. L’exemple type, c’est Seko Fofana. Seko Fofana en ce moment, il dévore tous les milieux du PSG à lui tout seul » a souligné Pierre Ménès, qui préférait par exemple que le Paris Saint-Germain recrute le milieu de terrain du RC Lens plutôt que Lucas Paqueta.