OL : Peter Bosz prêt à quitter Lyon en 2023 !

OL : Peter Bosz prêt à quitter Lyon en 2023 !

Arrivé en juin dernier à l'Olympique Lyonnais afin de remplacer Rudi Garcia, Peter Bosz pourrait bien ne jamais prolonger son contrat avec l'OL, lequel s'achève en 2023.

Il y a bien longtemps qu’un entraîneur n’avait provoqué autant de commentaires positifs du côté de Lyon, et c’est une évidence en allant chercher Peter Bosz, alors que ce dernier venait d’être limogé quelques mois avant par Leverkusen, Jean-Michel Aulas et Juninho ne se sont pas trompés. Même si pour l’instant les résultats se font encore un peu attendre, le style de jeu pratiqué par Lucas Paqueta et ses coéquipiers emballe les tribunes du Groupama Stadium. L’entraîneur néerlandais de 57 ans bénéficie de la confiance totale des dirigeants de l’OL, des joueurs et des supporters. Mais si Peter Bosz est un fan absolu de son métier d’entraîneur, c’est aussi et surtout un être humain et il sait que les années passent et qu’il doit également penser à autre chose qu’au football, notamment sa famille. Car depuis 40 ans, il consacre l’essentiel de sa vie à son sport, d’abord comme joueur puis comme technicien. Et pour Bosz, l’heure est venue d’avoir une réflexion sur la suite de sa carrière.

Peter Bosz a une raison pour dire stop en 2023

Dans un long entretien accordé au Telegraaf, le plus grand quotidien néerlandais, avant le match entre Lyon et Monaco, Peter Bosz revient sur son métier d’entraîneur et sur sa vie en général. Et il admet sans aucun détour qu’il ne sait pas s’il prolongera son contrat avec l’Olympique Lyonnais au-delà du 30 juin 2023. Non pas que Bosz soit déçu de son expérience à l’OL, mais il reconnaît qu’il aura alors près de 60 ans et qu’il sera peut-être l’heure de tourner la page football. « J'ai un contrat avec Lyon jusqu'en 2023. Il se peut bien qu'après ça je dise : « ça a été sympa d'entraîner ». Je ne m'engage à rien. Mais il ne faut pas oublier que je vois à peine mes enfants et petits-enfants », explique Peter Bosz, dans des propos relayés par OL+. Une déclaration qui va évidemment faire passer un frisson dans le dos des supporters de Lyon, mais également de Jean-Michel Aulas, fan comme rarement d'un de ses entraîneurs.