OL : Paqueta défie la science, Bosz se laisse tenter

OL : Paqueta défie la science, Bosz se laisse tenter

Icon Sport

Titularisé contre l’Uruguay (4-1) dans la nuit de jeudi à vendredi, le Brésilien Lucas Paqueta semblait contraint de déclarer forfait pour le choc de Ligue 1 face à l’AS Monaco. Mais la détermination du milieu de l’Olympique Lyonnais pourrait convaincre l’entraîneur Peter Bosz de l’aligner ce samedi soir.

Peter Bosz s’expose à un sacré dilemme. Dans la préparation du choc face à l’AS Monaco, déjà important après un début de saison mitigé, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais doit résister à la tentation d’aligner Lucas Paqueta. Le Néerlandais était en effet réticent, pour ne pas dire opposé à cette idée. Et pour cause, son international brésilien vient de disputer plus d’une heure de jeu dans la nuit de jeudi à vendredi, lors du match contre l’Uruguay (4-1).

Moins de 48 heures plus tard, il était a priori inconcevable de récupérer Lucas Paqueta à temps. Seulement voilà, le meneur de jeu est renté à Lyon à toute vitesse avec l’objectif de participer à la prochaine rencontre. Arrivé vendredi aux alentours de 20 heures, l’ancien Milanais a fait appel à son kiné et s’est offert une longue nuit pour récupérer du décalage horaire de six heures, raconte L’Equipe. Des efforts suffisants pour convaincre Peter Bosz de l’intégrer au groupe.

Paqueta pour finir le match ?

Il faut dire que le technicien, privé de Moussa Dembélé et d’Islam Slimani blessés, et qui doit composer avec un Tino Kadewere en phase de reprise, n’a que très peu de solutions en attaque. Le coach des Gones pourrait même être contraint de titulariser le milieu offensif Rayan Cherki en pointe. Nul doute que ce paramètre a pesé au moment d’accepter la demande de Lucas Paqueta, indispensable à l’Olympique Lyonnais cette saison. Il serait tout de même étonnant de voir le Brésilien débuter la partie face aux Monégasques. Le quotidien sportif s’attend plutôt à le voir disputer le dernier quart d’heure, si son équipe en a vraiment besoin.