OL : Nicolas Tagliafico, attention danger pour Lyon

OL : Nicolas Tagliafico, attention danger pour Lyon

Icon Sport

Après le dossier Tyrell Malacia, les supporters lyonnais se méfient des informations qui envoient Nicolas Tagliafico à l'OL. Et ils ont probablement raison, car l'Ajax Amsterdam connaît la musique.

Entre Vincent Ponsot et les dirigeants néerlandais, il y a des difficultés à finaliser des opérations. On l’avait constaté en 2021 avec l’échec des négociations concernant la signature d’André Onana, alors que tout semblait être bouclé avec le gardien de but et l’Ajax Amsterdam. Après cet échec de l’an dernier, cela a été bis repetita concernant Tyrell Malacia, promis à l’Olympique Lyonnais et qui devrait finalement rejoindre Manchester United, même si pour l’instant rien n’a été officialisé entre les Red Devils et Feyenoord. Ayant échoué dans la signature du jeune défenseur international néerlandais, l’OL s’est donc tourné vers Nicolas Tagliafico, le solide défenseur international argentin de l’Ajax Amsterdam. A un an de la fin de son contrat, l’arrière gauche de 29 ans veut changer d’air et du côté du club néerlandais on ne s’opposera pas à un transfert. Mais là encore, le club de Ligue 1 ne doit pas s’enflammer trop rapidement, même s’il a entamé les négociations. Selon le quotidien néerlandais Algemeen Dagblad, tout est encore fragile.

Nicolas Tagliafico est prêt à signer à Lyon, oui mais...

Car si Nicolas Tagliafico étudie très sérieusement la proposition de l’Olympique Lyonnais, et serait enclin à venir travailler sous les ordres de Peter Bosz en France, d’autres clubs sont également présents dans ce dossier. L’Ajax Amsterdam étudiera toutes les offres sans se précipiter et un revirement est donc toujours possible, comme cela a été le cas avec Tyrell Malacia. A priori, le club néerlandais est prêt à accepter une offre autour de 4 millions d’euros pour vendre son défenseur, mais la concurrence est rude puisque AD évoque Nottingham Forest, Brighton, des clubs espagnols ainsi que…Manchester United, où Erik ten Hag connaît évidemment très bien Nicolas Tagliafico. L'OL doit donc se méfier avant de crier victoire trop vite, les clubs néerlandais, et quelques agents, ayant visiblement compris qu'il pouvait se servir de l'Olympique Lyonnais pour faire grimper les prix