OL : Moussa Dembélé, ce secret a été bien gardé

OL : Moussa Dembélé, ce secret a été bien gardé

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais a remporté mardi une victoire très importante contre l'OM et Peter Bosz peut remercier Moussa Dembélé. Ce dernier a tout changé après une grosse frayeur liée au covid.

Avec les absences de Karl Toko-Ekambi, Lucas Paqueta, Jeff Reine-Adélaïde, Tino Kadewere et Houssem Aouar, sans même parler de celles d'Islam Slimani et Bruno Guimarães, qui ont quitté Lyon en toute fin de mercato, Peter Bosz semblait bien démuni sur le plan offensif contre l'Olympique de Marseille. D'autant plus que dimanche c'est Moussa Dembélé qui était testé positif au covid et ne pouvait donc pas s'entraîner, même si l'attaquant ne ressentait aucun symptôme. Lundi soir, au moment de dévoiler sa liste pour le choc contre l'OM, l'Olympique Lyonnais officialisait l'absence de l'ancien joueur du Celtic. Sauf que dans le dernier protocole de la LFP, le joueur pouvait encore passer un test mardi et selon L'Equipe,  Moussa Dembélé a eu droit au coton tige dans le nez quelques heures seulement avant la rencontre. Et le résultat a mis en joie le joueur et son entraîneur, puisqu'il s'est avéré négatif. Bien évidemment, l'OL n'a pas communiqué sur ce sujet afin de réserver une petite surprise à Jorge Sampaoli, et le secret n'a même pas fuité dans la presse. Et c'est à 20h13 seulement que tout changeait puisque via Twitter la présence de Dembélé était officialisée.

Le secret Dembélé levé par Lyon à 20h13

Le quotidien sportif explique que Peter Bosz a évidemment soufflé un grand coup, mais Moussa Dembélé ne s'étant pas entraîné depuis dimanche, le coach lyonnais a décidé de le laisser sur le banc de touche au Groupama Stadium face à Marseille en le gardant sous le coude. « Il était très motivé et prêt », a confié une source proche du joueur. Entré en jeu à la 64e minute, l'attaquant a clairement apporté un souffle nouveau à l'OL et a marqué le but qui a permis à la formation lyonnaise de prendre trois points en or en Ligue 1. Pour Peter Bosz, l'homme du match était tout trouvé. « Il était positif et, mardi, en fin d'après-midi, il ne l'était plus. Je n'ai pas commencé avec lui, car il ne s'est pas entraîné avec le groupe lundi. Il était sur le banc, prêt à aider l'équipe. La préparation était bizarre. Il n'était pas avec nous lundi et ne s'est pas entraîné, donc je ne voulais pas changer la compo de l'équipe avec laquelle j'avais travaillé. Moussa a débuté remplaçant pour cela », a expliqué le coach de l'Olympique Lyonnais. Bien joué l'OL et surtout bien joué Moussa Dembélé.