OL : Lyon protégé par l'arbitre, Pierre Ménès rigole

OL : Lyon protégé par l'arbitre, Pierre Ménès rigole

Photo Icon Sport

La victoire de l'Olympique Lyonnais vendredi soir contre une équipe de Nîmes rapidement réduite à dix a provoqué des messages musclés sur les réseaux sociaux, certains étant persuadés que l'OL a bénéficié d'un arbitrage favorable. Ce n'est pas l'avis de Pierre Ménès.

Deux joueurs expulsés, dont un au bout de quelques minutes, un penalty accordé à l’OL, du côté de Nîmes on était très remonté vendredi, au point même de pousser quelques supporters énervés à vouloir en découdre avec Jean-Michel Aulas dans les tribunes des Costières. Mais en revenant sur le scénario de ce Nîmes-Lyon, Pierre Ménès estime qu’Olivier Thual a plutôt bien fait son travail et que ses décisions étaient les bonnes, même si cela a contribué à largement aider l’Olympique Lyonnais.

 Pierre Ménès ne voit pas que quoi les joueurs et le staff nîmois peuvent se plaindre. « Lyon a vécu un match étrange à Nîmes. Un match faussé dès la 5e minute avec l’expulsion de Valls pour un pied sur le haut de la cuisse de Caqueret. Alors l’argument qui dit que le jeune Lyonnais n’a pas été blessé sur l’action est nul et non avenu. S’il faut attendre qu’il y ait rupture d’une artère pour mettre carton rouge, cela va compliquer ce jeu. Derrière, il y a eu ce penalty concédé par Martinez sur Traoré. Le défenseur gardois « recule son cul » pour bloquer la course de l’attaquant burkinabé, pour moi le péno est donc justifié. Et peu avant la mi-temps, le cauchemar des Crocos s’est prolongé avec une seconde expulsion signifiée à Paquiez pour un deuxième jaune consécutif à une faute qui, pour le coup, a blessé Rafael », fait remarquer sur son blog Pierre Ménès, qui ne comprend donc pas trop pourquoi il pourrait y avoir une polémique autour de cette rencontre