OL : Lyon a réussi où le PSG échoue, Aulas félicité

OL : Lyon a réussi où le PSG échoue, Aulas félicité

Icon Sport

Avec l’arrivée de John Textor en tant que nouvel actionnaire majoritaire, Jean-Michel Aulas va peu à peu prendre du recul à l’OL.

Encore président de l’Olympique Lyonnais pour au moins trois ans, Jean-Michel Aulas va néanmoins devenir moins influent au fil du temps au sein du club rhodanien. Et pour cause, il n’est plus l’actionnaire majoritaire du club après la vente d’une majorité des parts à John Textor. Ce changement d’ère à l’OL est l’occasion de dresser le bilan extraordinaire de Jean-Michel Aulas à la tête de l’Olympique Lyonnais et pour Rolland Courbis, il était nécessaire de rendre un vibrant hommage à celui que beaucoup considèrent comme le meilleur président de club de l’histoire du football français. Dans le podcast « After Lyon » sur RMC, l’ex-entraîneur de l’OM et de Montpellier a ainsi félicité Jean-Michel Aulas, notamment pour ses sept titres consécutifs en Ligue 1, un exploit que même le PSG version Qatar n’a pas réussi.

Courbis s'incline devant Jean-Michel Aulas

« Dans un premier temps, il faut dire que le stade de Gerland a été selon moi l’une des raisons de ce Lyon redoutable qui a quand même fait l’exploit d’être sept fois d’affilé champion de France. Le PSG avec les possibilités grâce au Qatar, n’a pas réussi à être champion de France sept fois d’affilé, ce qui n’est pas du tout simple. Regardez attentivement le parcours de Jean-Michel Aulas à la tête de l’Olympique Lyonnais, il faut bien avouer que c’est un parcours qui est tout simplement extraordinaire » s’est incliné Rolland Courbis, véritablement admiratif devant le parcours exceptionnel de Jean-Michel Aulas à la tête de l’Olympique Lyonnais. Le président de l’OL, qui reste aux manettes malgré le rachat de John Textor, au moins pour trois ans, a encore de belles choses à accomplir. Avec comme prochain objectif de ramener Lyon en coupe d’Europe, ce que tout le monde souhaite dès la fin de la saison 2022-2023 dans le Rhône malgré un début de saison en demi-teinte.