OL : Lopes est une victime, c'est injuste

OL : Lopes est une victime, c'est injuste

Gardien de l'OL entre 2002 et 2014, Rémy Vercoutre est monté au créneau pour défendre Anthony Lopes, jugé trop violent.

S'il est considéré à l'unanimité comme un très bon gardien de Ligue 1, Anthony Lopes doit vivre avec la réputation de joueur violent, parfois dangereux, notamment dans ses sorties. En janvier 2018, il avait blessé Kylian Mbappé après une sortie loin de ses cages totalement non maîtrisée. Lors de la dernière journée face à Metz, le Portugais s'est une nouvelle fois signalé en percutant Vagner Dias. Une attitude qui lui vaut de nombreuses critiques. Dernièrement, Adil Rami a réclamé des sanctions contre le joueur de 30 ans. Au cours d'un entretien accordé au Progrès, Rémy Vercoutre a tenu à défendre le portier de l'OL.

« Le problème aujourd’hui, c’est que dès qu’il fait une sortie, c’est aussitôt interprété. Les joueurs et entraîneurs adverses appuient sur ça pour obtenir une faute, sous prétexte qu’il a un passif. Désormais, il est mis dans une case et tout le monde essaye de lui mettre la pression. ll ne faudrait pas que ça dénature son jeu et remette en question ses qualités, c’est-à-dire sa vivacité et sa capacité à aller au-devant du danger » a expliqué l'ancien gardien lyonnais. Malgré les critiques, Anthony Lopes réalise une nouvelle fois une très belle saison avec les Gones, permettant à son équipe d'être quatrième meilleure défense de Ligue 1. Depuis le début de l'exercice 2020-2021, le gardien a disputé 20 rencontres, récoltant un seul carton jaune. Des statistiques honnêtes pour un joueur décrit comme très violent, mais qui passe souvent au travers des grosses sanctions.