OL : Les gros salaires invendables, Lyon pleure comme le PSG

OL : Les gros salaires invendables, Lyon pleure comme le PSG

Icon Sport

Le mercato s’annonce agité à l’OL, actif dans le sens des arrivées et qui cherche à se débarrasser de plusieurs cadres à l’instar de Paqueta ou Aouar.

L’Olympique Lyonnais sera sans conteste l’un des clubs français les plus actifs sur le marché des transferts cet été. Et pour cause, après une saison décevante, le club présidé par Jean-Michel Aulas doit redorer son blason. Cela passe en partie par un mercato ambitieux, lequel a débuté en grande pompe avec le retour au club d’Alexandre Lacazette. L’ex-attaquant d’Arsenal a été suivi par Johann Lepenant en attendant le potentiel transfert de Malacia en provenance de Feyenoord ou encore de Samuel Umtiti, indésirable au FC Barcelone. En parallèle de toutes ces arrivées, l’OL devra également parvenir à vendre pour garder un équilibre dans sa masse salariale. Lucas Paqueta, Houssem Aouar voire Moussa Dembélé sont gentiment poussés vers la sortie. Mais à l’instar du PSG, le club rhodanien rencontre des difficultés à se séparer de ses indésirables à gros salaire.

Lyon, même galère que le PSG au mercato

Un constat implacable et qui risque de compliquer la vie de l’OL lors du mercato estival selon Ignazio Genuardi, scout pour un club européen. « Sans aller trop loin dans la comparaison, à l’OL, on a l’impression de faire face à un mini-PSG. Le club se retrouve avec des joueurs qui ont un gros salaire donc pour les sortir, ce n’est pas facile » explique le spécialiste au site Olympique & Lyonnais. Dans plusieurs cas, l’OL est dans l’obligation d’attendre que le marché se décante. Concrètement, le club rhodanien doit attendre que les potentiels acheteurs de Dembélé, Paqueta ou encore Aouar libèrent de la masse salariale en vendant certains de leurs joueurs. Ce qui est susceptible de mettre l’Olympique Lyonnais en stand-by dans certains dossiers dans le sens des arrivées. Car même si les moyens financiers ont grossi avec la venue de John Textor, Lyon ne fera pas n’importe quoi avec sa masse salariale. Les départs de Paqueta ou encore d’Aouar sont donc attendus avec impatience par la direction du club gaulois.