OL : Lacazette fait une première victime au mercato

OL : Lacazette fait une première victime au mercato

Icon Sport

Recrue phare de l’été, Alexandre Lacazette risque de faire des victimes à l’OL, où les places vont devenir très chères en attaque.

Il y a plusieurs jours, l’Olympique Lyonnais a signé un très gros coup sur le marché des transferts en bouclant la venue d’Alexandre Lacazette, libre de tout contrat, en provenance d’Arsenal. Le buteur historique de l’OL est de retour à la maison et de toute évidence, il ne vient pas pour cirer le banc. La concurrence s’annonce donc coriace à Lyon dans le secteur offensif, où Moussa Dembélé a fait le boulot la saison dernière avec 21 buts en Ligue 1 tandis que Karl Toko-Ekambi a également donné satisfaction. En revanche, la situation s’annonce très compliquée pour un autre attaquant lyonnais, il s’agit de Tino Kadewere. Plutôt en réussite sous les ordres de Rudi Garcia, l’ex-buteur du Havre a connu une saison difficile avec Peter Bosz durant laquelle il n’a pas été aidé par les blessures.

Lacazette arrive, Kadewere doit partir

Avec le retour à l’OL de Lacazette, son avenir s’obscurcit et selon toute vraisemblance, il devrait faire ses valises lors du mercato estival. Depuis la fin de la saison, Tino Kadewere a été identifié par Vincent Ponsot et par Jean-Michel Aulas comme un joueur à faire partir. Le constat est d’autant plus valable avec la venue de Lacazette et ses agents s’activent donc pour lui trouver une porte de sortie. Cela ne devrait pas être trop difficile car Kadewere conserve une belle cote sur le marché des transferts. A en croire les informations de Gilles Favard, deux clubs français et deux clubs allemands sont actuellement en discussions avec l’OL et avec les agents du joueur. L’identité des clubs en question n’a pas filtré mais en Ligue 1, plusieurs clubs cherchent à se renforcer en attaque. C’est par exemple le cas de Nantes, qui cherche à compenser le départ de Randal Kolo-Muani ou encore de Lens, qui a vu Arnaud Kalimuendo revenir au PSG. Reste maintenant à voir quels sont les clubs en lice et surtout, quelles seront les exigences financières de l’OL dans ce dossier.