OL : Lacazette demande le strict minimum à Aulas !

OL : Lacazette demande le strict minimum à Aulas !

Icon Sport

En fin de contrat en juin 2022, Alexandre Lacazette va vraisemblablement quitter Arsenal. L’attaquant français a évoqué son avenir ce dimanche et notamment la possibilité de revenir à l’OL, même si Jean-Michel Aulas n'a pas été classe avec lui. 

A 30 ans et après quatre saisons passées à Arsenal, Alexandre Lacazette va prendre un nouveau tournant dans sa carrière. En fin de bail à la fin de saison, l’international français n’a apparemment pas l’intention de prolonger, et Arsenal ne souhaite pas non plus le conserver. Plusieurs gros clubs européens ont été cités pour le relancer, notamment l’Atlético de Madrid, Manchester City mais aussi, toujours, l’OL. Invité de Téléfoot, Alexandre Lacazette a évoqué un possible retour à Lyon avec enthousiasme lorsque Corentin Tolisso lui a demandé dans quel club ils pourraient rejouer un jour ensemble. « On en rigole, on en parle de revenir à Lyon tous ensemble, ça reste notre club formateur, le club qu’on a supporté depuis notre tendre enfance ! Revenir à Lyon tous ensemble ça pourrait être un bon truc », a confié Lacazette, qui n’a en revanche plus eu de nouvelles de Jean-Michel Aulas depuis un moment. « La dernière fois que je lui ai envoyé un texto il ne m’a pas répondu, c’est pas bien président ! ».

« Je ne veux pas prendre de décision avant janvier »

Alexandre Lacazette a fait quelques révélations plus générales sur sa future prise de décision. « Le choix n’est pas encore fait. C’est encore trop tôt. On discute. Forcément, mes agents commencent à regarder à droite à gauche. Je ne m’orienterai pas sur quelque chose avant janvier. Après on verra ce qu’on me propose, si les challenges sont intéressants. Il faut regarder les projets et comment on compte sur moi. Il y a encore beaucoup de questions, mais je ne veux pas prendre de décision avant janvier. Je rêve d’un club qui me fais confiance à 100% et dont le projet est vraiment intéressant », a déclaré le 9 d’Arsenal. L’OL a donc encore toutes ses chances, mais Jean-Michel Aulas va devoir retrouver le numéro de son ancien poulain assez rapidement.