OL : De Zerbi et Lyon, un aveu implacable

OL : De Zerbi et Lyon, un aveu implacable

Icon Sport

A la recherche d’un entraîneur pour compenser le probable départ de Rudi Garcia en fin de saison, Lyon était sur les rangs pour accueillir Roberto De Zerbi.

En fin de contrat cet été avec Sassuolo, le coach italien va finalement s’engager en faveur du Shakhtar Donetsk. Le choix de Roberto De Zerbi peut surprendre dans la mesure où l’entraîneur de 41 ans avait la cote après deux belles saisons à Sassuolo. Qualifié au minimum pour l’Europa League la saison prochaine, l’Olympique Lyonnais avait de sérieux atouts pour l’attirer dans ses filets et en faire le parfait successeur de Rudi Garcia. Il n’en sera finalement rien, et cela nourrit quelques regrets chez les supporters rhodaniens. Mais selon le journaliste Fabrizio Romano, lequel a tweeté à ce sujet ce dimanche, il n’y avait rien de bien sérieux entre l’OL et Roberto De Zerbi.

Lyon n'était pas chaud sur De Zerbi

 A croire que finalement, Lyon ne s’est même pas donné une chance de rafler la mise. « Roberto De Zerbi sera le nouvel entraîneur du Shakhtar Donetsk. C’est confirmé. L’accord est conclu pour un contrat jusqu’en juin 2023. Il quitte Sassuolo pour l’Ukraine, il n’y avait rien de sérieux avec l’OL. L’officialisation est imminente » a publié l’insider, pour qui l’Olympique Lyonnais n’était donc pas une idée si poussée que cela pour Roberto De Zerbi. Vraisemblablement, Jean-Michel Aulas et Juninho ont d’autres pistes sous le coude. Ces dernières heures, le nom de Christophe Galtier est revenu en force tel un retour de flamme. L’entraîneur français du LOSC est depuis le départ la piste n°1 de Jean-Michel Aulas, qui apprécie également le profil de Laurent Blanc. Viré par Nice en cours de saison, Patrick Vieira fait lui office d’outsider tandis que Marcelo Gallardo a prévenu qu’il ne quitterait pas River Plate avant le mois de décembre 2021.