OL : Courbis vire brutalement trois joueurs

OL : Courbis vire brutalement trois joueurs

Icon Sport

L’ambiance est plus tendue que jamais à Lyon, qui reste sur deux défaites de suite à domicile en championnat contre Strasbourg et Clermont.

Samedi soir face à Strasbourg, l’ambiance était extrêmement tendue au Groupama Stadium après la nouvelle défaite de l’Olympique Lyonnais, englué dans le ventre mou du classement. Plusieurs joueurs sont pris pour cible et c’est notamment le cas de Karl Toko-Ekambi, hué et qui a filé directement aux vestiaires après avoir été remplacé par Laurent Blanc. Fou de rage, l’international camerounais a explosé une poubelle dans les travées du stade et le divorce semble consommé avec le public. D’autres joueurs n’échappent pas aux critiques : Moussa Dembélé, en fin de contrat à la fin de la saison et qui ne met plus un pied devant l’autre ou encore Houssem Aouar, qui a totalement stagné après un début de carrière plein de promesses. Dans le podcast « After Lyon » sur RMC, Rolland Courbis a donné son avis sur les joueurs à faire partir du coté de l’Olympique Lyonnais dans les semaines à venir.

Courbis favorable aux départs de Dembélé, Aouar et Toko-Ekambi

Et pour l’ex-entraîneur de l’OM ou encore de Montpellier, il est clair que les trois indésirables du Groupama Stadium ont fait leur temps à l’OL et feraient mieux d’aller voir ailleurs désormais. « Toko-Ekambi est un joueur moyen mais certainement pas un joueur fait pour Lyon. Quand il a été sifflé et qu’il a commencé à mettre le doigt devant la bouche après ses buts pour répondre aux supporters, j’ai quand même l’impression qu’il a sérieusement cherché les emmerdes. Dembélé, qui a du mal à faire un plat du pied correct, va partir à la fin de la saison et personne ne le regrettera à l’OL je pense. Aouar qui avait l’avantage de sortir du centre de formation lyonnais mais on attend encore sa progression et arrivé à un certain moment, où n'attend plus et maintenant on attend quelqu’un d’autre à sa place » a analysé Rolland Courbis, pour qui Aouar, Toko-Ekambi et Dembélé ont clairement intérêt à trouver un autre club. Et si possible dès le mercato hivernal même s’il ne sera pas simple de trouver une porte de sortie au mois de janvier.