OL : Cherki prolongé ou vendu, Lyon le menace

OL : Cherki prolongé ou vendu, Lyon le menace

A un an de la fin de son contrat avec l'Olympique Lyonnais, et malgré les propos optimistes de Jean-Michel Aulas, Rayan Cherki n'a toujours pas prolongé. Le ton commence à monter.

Le 6 juillet 2020, Rayan Cherki, alors qu’il n’avait encore que 16 ans, Rayan Cherki signait son premier contrat professionnel avec son club formateur, l’attaquant signant pour trois ans. Le temps passe et l’un des plus gros espoirs de l’OL n’a pas encore prolongé, ce qui évidemment est un gros problème, car Cherki n’est pas Aouar et Dembélé, dont Lyon espère le départ cet été. S’exprimant à plusieurs reprises sur ce sujet, le président de l’Olympique Lyonnais s’est dit très confiant et on se souvient que le mois dernier, avant le premier match de préparation de l’OL, Jean-Michel Aulas avait lancé, goguenard, à Rayan Cherki : « Il faut signer maintenant ! Maxence Caqueret m’a promis, c’est vrai. » Des propos qui avaient fait sourire le jeune attaquant de Lyon, mais qui visiblement n’ont rien changé.

Rayan Cherki mis sous pression par l'OL

Car à un peu plus de trois semaines de la fin du mercato, Rayan Cherki n’a toujours pas prolongé et forcément l’inquiétude augmente au fil des jours de voir le jeune joueur être en position de force en juin 2023. Connu pour avoir des relations au sein de l’Olympique Lyonnais, David Barbet a gentiment, mais fermement mis un coup de pression sur Cherki. « Rayan, tu as donné ta parole concernant une prolongation. Toujours rien d'officiel et il reste peu de temps. Si @rayan_cherki ne prolonge pas rapidement, le club risque de le vendre avant le 31 août ! », prévient le journaliste, qui a probablement publié ces messages sur les réseaux sociaux en toute connaissance de cause. Même si le ton courtois, on commence à percevoir de l'agacement et un petit ton menaçant à l'encontre de l'attaquant de 18 ans au moment où des rumeurs évoquent l'intérêt du Real Madrid.