OL : Cherki est en manque, rendez-nous le football !

OL : Cherki est en manque, rendez-nous le football !

Photo Icon Sport

En avril dernier, la fin de la saison 2019-2020 de Ligue 1 a officiellement été sifflée par Edouard Philippe. Une décision que regrette profondément Jean-Michel Aulas…

Et pour cause, le président de l’OL considère que le football français a fait une grave erreur en se précipitant de la sorte avec une décision aussi importante. D’autant que dans le même temps, la Bundesliga a repris et la Premier League, la Série A et la Liga vont suivre. Bien moins mature et expérimenté que Jean-Michel Aulas, le jeune Rayan Cherki partage tout de même le point de vue de son président. Sur le site officiel de l’Olympique Lyonnais, l’attaquant de 16 ans s’est clairement dit dégoûté par l’arrêt définitif de la L1. Il attend maintenant la Youth League et la Ligue des Champions avec impatience…

« Le confinement ? Tout s’est très bien passé. Cette période m’a permis de me recentrer et de me reposer, même si ça arrive à un moment compliqué. J’aurais aimé que la saison continue. On doit faire avec. La santé est le plus important. J’ai pu faire du vélo avec mes frères, marcher, cuisiner avec ma mère. Je me suis entretenu physiquement, comme j’ai l’habitude de le faire. C’est compliqué la vie sans foot. On a l’habitude de faire ça tous les jours, c’est un manque. J’ai été surpris et déçu de l’arrêt de la Ligue 1. J’aurais aimé que la compétition continue. J’ai les matches de Youth League et Champions League en tête. J’espère pouvoir les jouer » a indiqué Rayan Cherki, lequel a aussi évoqué les mois à venir après ses débuts fulgurants. « J’ai des objectifs très élevés. C’est grâce au travail que j’ai pu faire mes premiers pas en Ligue 1 cette saison. C’est simple de s’intégrer dans un groupe quand tu es jeune. Les coéquipiers t’aident. Je suis proche de Maxence Caqueret et Amine Gouiri car on a joué ensemble en Youth League, mais aussi de Moussa Dembélé, Jason Denayer, Karl Toko Ekambi, Oumar Solet... J’ai été intégré rapidement. Ils m’ont permis de me sentir comme chez moi ». Cela tombe bien, l’OL compte plus que jamais sur Rayan Cherki pour l’avenir…