OL : Cette excuse de Garcia ne passe vraiment pas

OL : Cette excuse de Garcia ne passe vraiment pas

Désireux de mettre la pression sur les autres équipes à la lutte pour le titre, l’Olympique Lyonnais a failli dans sa mission avec un nul délicat à Reims (1-1).

Vendredi soir, l’OL a complètement manqué sa première partie de rencontre, se retrouvant mené pour finalement égaliser dans les derniers instants. Un point, au rythme où vont les leaders, ce n’est pas suffisant. Mais comment expliquer une telle apathie alors que l’idée de prendre la première place était fixée clairement par Rudi Garcia avant la rencontre. L’entraineur lyonnais a eu du mal à le comprendre, mais il a bien noté une absence d’envie pour aller chercher les trois points, afin d’explique ce résultat décevant. « Ce n’est ni tactique, ni technique, c’est juste une question d’envie, de détermination. Il faut au moins démontrer ça dans nos matchs », avait déploré le coach de l’OL. Une excuse qui a fait tiquer le quotidien local du Progrès, dont le journaliste Jean-François Gomez ne peut pas entendre cette excuse. 

« Comment l’envie peut-elle venir à manquer quand tout un club évoque avec appétit le fameux sprint final, et quand une centaine de supporters se donne rendez-vous pour encourager les joueurs au départ de l’avion le jour du match ? La force lyonnaise aurait dû être décuplée, mais l’état d’esprit n’a pas été le bon jusqu’à la mi-temps au moins. Après, quand il a fallu jeter ses forces dans la bataille, c’était bien mieux. La force collective s’est mise en route, et ce n’était plus le même match », a souligné le journaliste du Progrès, pour qui l’OL ne peut pas faillir dans les ingrédients comme l’envie et la détermination alors qu’il y a le titre de champion de France au bout. En tout cas, ce sont des points perdus, qu’il va désormais falloir rattraper, contre le LOSC, Monaco et le PSG, mais aussi dans les matchs jugés plus abordables à venir.