OL : Bosz ne comprend pas les entraîneurs de Ligue 1

OL : Bosz ne comprend pas les entraîneurs de Ligue 1

Champion de France avec le Paris Saint-Germain, Mauricio Pochettino n’est pourtant pas nommé pour le trophée UNFP du meilleur entraîneur de la saison en Ligue 1. Une absence incompréhensible pour le coach de l’Olympique Lyonnais Peter Bosz, surpris par le votes de ses homologues.

Pour la première fois depuis 2008, à l’époque où le Lyonnais Alain Perrin avait été oublié, l’entraîneur champion de France n’est pas nommé dans sa catégorie lors des Trophées UNFP. Le coach du Paris Saint-Germain Mauricio Pochettino ne fait pas partie des prétendants au titre. Lui qui, selon les votes de ses homologues, aurait réalisé une saison inférieure à celle de Christophe Galtier (Nice), Julien Stéphan (Strasbourg), Bruno Genesio (Rennes), Jorge Sampaoli (Olympique de Marseille) et Antoine Kombouaré (Nantes).

Une absence incompréhensible pour l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais Peter Bosz, qui a tenu à défendre l’Argentin. « Oui, ça me surprend, a réagi le Néerlandais en conférence de presse. Bien sûr qu’il a les meilleurs joueurs d’un point de vue individuel, absolument. Mais à mon avis, c’est le club où il est le plus difficile de construire une équipe. Je connais Mauricio Pochettino depuis son passage en Angleterre, j'ai joué contre lui quand il était l'entraîneur des Spurs. C’est vraiment un très, très bon entraîneur. »

Pochettino, le poste le plus difficile en L1 ?

« Il est champion de France, avec les meilleurs joueurs bien sûr, mais ce n’est pas toujours une assurance d’être champion. Tout le monde est déçu que le Paris Saint-Germain ne soit pas allé plus loin en Ligue des Champions. Mais son boulot est peut-être le plus dur de tout le championnat. Ils sont champions de France et je pense que c'était clair depuis le mois d'octobre. Ils sont restés devant depuis le début de la saison », a rappelé Peter Bosz, qui a confié ne pas avoir voté.