OL : Aulas doit réagir, Lyon se fait « enfiler » par les arbitres

OL : Aulas doit réagir, Lyon se fait « enfiler » par les arbitres

Certains supporters de l'Olympique Lyonnais commencent à sérieusement se demander si dans la bataille pour le titre de champion de France, les arbitres n'ont pas décidé que l'OL devait tomber.

Entre l’Olympique Lyonnais et l’arbitrage, c’est un longue histoire et souvent les adversaires de l’OL ont estimé que les arbitres étaient toujours rapides à les sanctionner, le fameux « pénalty pour l’OL » étant devenu une blague récurrente. A l’époque, Jean-Michel Aulas pesait lourd dans le football français, et le président de l’Olympique Lyonnais frappait fort sur son compte Twitter quand il estimait qu’un arbitre n’avait pas été correct avec son club. Mais depuis plus d’un an, le boss de Lyon s’est éloigné des réseaux sociaux, même si de temps en temps il fait son retour avec des messages nettement moins pugnaces que dans le passé. Cependant, alors que son club bataille durement avec Lille, le PSG et l’AS Monaco pour le titre de champion de France, Jean-Michel Aulas est appelé à la rescousse. Car pour certains supporters de l’OL, il est clair que depuis quelques matches, les décisions arbitrales sont défavorables à Lyon.

Aulas se tait, les arbitres abusent

On se souvient du coup de gueule de Juninho après le match nul concédé par l’Olympique Lyonnais à Marseille, le directeur sportif de l’OL contestant le fait qu’un penalty soit accordé à l’OM alors que cela n’avait pas été le cas pour Lyon sur une faute similaire dans la surface. Ce samedi, au lendemain du nul à Reims, c’est un penalty oublié sur Lucas Paqueta qui agace du côté de la capitale des Gaules. Avec son franc-parler, Barth Ruzza, qui animé OL Night System sur la chaîne officielle de l’Olympique Lyonnais tape du poing sur la table. « Certains diront que les sorties du président était parfois de trop. Résultat ?  Depuis que le boss est plus discret, on se fait enfiler ! La voilà la vérité ! », lance l’animateur, qui reçoit le soutien de nombreux followers lyonnais.