OL : Aulas a son stade et c'est mieux que le Qatar

OL : Aulas a son stade et c'est mieux que le Qatar

Photo Icon Sport

Interrogé sur les bienfaits de son Groupama Stadium du côté de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas s'est montré dithyrambique, comme à son habitude.

Les supporters lyonnais ne voulaient pas quitter Gerland, l'antre historique du club rhodanien, où tous les grands titres de l'OL ont été glanés, et notamment les sept trophées en Ligue 1. Mais au final, ce changement de cœur a été bénéfique au club de Jean-Michel Aulas. Puisque le formidable outil du Groupama Stadium, inauguré en janvier 2016, a changé la vie financière de l'OL, qui a battu ses records d'affluence dans son Parc en augmentant notamment les recettes de sa billetterie de 58 %. Un véritable bond en avant qui ravit bien entendu le président des Gones, qui sait aussi que Lyon va entrer dans une nouvelle dimension internationale en accueillant notamment la prochaine finale de l'Europa League.

« Pour un club comme l'OL, qui n'est pas financé par des gens qui n'ont pas d'obligation de résultats économiques, un tel stade est un relais de croissance et de développement incontournable. Nous, on veut dominer avec notre propre argent, nos propres ressources », a balancé, dans France Football, JMA, qui utilise donc la réussite de son Groupama Stadium pour lancer une nouvelle pique sur le PSG et ses propriétaires qataris. Sauf que pour contrecarrer les plans de Paris avec un meilleur modèle économique, Lyon devra d'abord retrouver la Ligue des Champions...