OL : Après Lyon, Rennes victime des états d’âme de Reine-Adélaïde

OL : Après Lyon, Rennes victime des états d’âme de Reine-Adélaïde

Photo Icon Sport

Déterminé à quitter l’Olympique Lyonnais avant la fin du mercato, Jeff Reine-Adélaïde semblait focalisé sur le Stade Rennais. Mais depuis, une offre allemande a changé la donne.

Oubliez la première réaction de Juninho après la sortie médiatique de Jeff Reine-Adélaïde. Surpris par la déclaration de son milieu qui souhaite quitter l’Olympique Lyonnais, le directeur sportif avait immédiatement fermé la porte à un départ du mécontent. Mais très vite, le club rhodanien a changé sa position sur ce dossier. Difficile de dire si l’absence d’offre pour Houssem Aouar, Memphis Depay et Moussa Dembélé y est pour quelque chose. En tout cas, le demi-finaliste de la Ligue des Champions n’est plus du tout opposé au transfert de l’ancien Angevin et négocie avec le Stade Rennais, la seule destination souhaitée par le joueur. C’était du moins sa volonté avant le pressing d’un autre admirateur.

En effet, le quotidien allemand Bild confirme que le Hertha Berlin est prêt à répondre aux nouvelles exigences de l’Olympique Lyonnais, qui ne réclame plus 35 M€ mais plutôt 25 M€. Une mauvaise nouvelle pour le club breton puisque le pensionnaire de Bundesliga, lequel a déjà recruté l’ex-Gone Lucas Tousart, aurait finalement convaincu Reine-Adélaïde. A tel point que les deux parties seraient proches d’un accord. Si cette tendance se confirme, Rennes pourra l’avoir mauvaise… Et de son côté, Lyon éviterait de renforcer un concurrent pour les places européennes en Ligue 1.