OL : Après Lovren, ça va encore bouger en défense

OL : Après Lovren, ça va encore bouger en défense

Comme pressenti, l’Olympique Lyonnais a confirmé le retour de Dejan Lovren ce lundi. Mais le Croate ne sera peut-être pas le seul défenseur central recruté cet hiver. Le club rhodanien envisage également l’arrivée du Strasbourgeois Alexander Djiku, bientôt en fin de contrat.

La défaite à domicile face à Clermont (1-0) n’a pas rassuré Laurent Blanc. Quelques minutes après le coup de sifflet final, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais restait persuadé que son effectif avait besoin de renforts. « On est toujours sur courant alternatif, mais l'état d'esprit n'est pas suffisant, regrettait le Cévenol sur Prime Video. On peut emmener cette qualité avec les joueurs qui vont venir nous rejoindre. On doit améliorer le groupe, avec des joueurs capables d'encadrer les jeunes. Il nous faut des leaders. »

La situation devient si inquiétante que Laurent Blanc n’est plus le seul à tirer la sonnette d’alarme. Son gardien Anthony Lopes a en effet relayé son message. « Il va falloir des mecs de caractère pour relever la tête, il y a vraiment, vraiment urgence, a prévenu l’international portugais. C'est une situation compliquée, il faut s'en rendre compte. » Les deux hommes seront donc ravis d’accueillir Dejan Lovren, dont le transfert a été officialisé ce lundi, en attendant une nouvelle arrivée en charnière centrale ?

Djiku en janvier ou l'été prochain ?

C’est possible si l’on en croit Le Quotidien du Sport. Annoncée parmi les alternatives après le Croate, la piste Alexander Djiku reste d’actualité. Etant donné que le Ghanéen arrive à la fin de son contrat à Strasbourg, l’Olympique Lyonnais envisage de le recruter cet hiver, d’attendre qu’il soit libre l’été prochain, ou de conclure son transfert et de le laisser en prêt en Alsace jusqu’au terme de la saison. La solution choisie pourrait dépendre de Jérôme Boateng et Damien Da Silva, dont les possibles départs en janvier nécessiteraient un remplacement.