OL : Aouar écarté, Blanc ne comprend pas Bosz

OL : Aouar écarté, Blanc ne comprend pas Bosz

De retour au premier plan, Houssem Aouar donne déjà satisfaction à Laurent Blanc. Le nouvel entraîneur de l’Olympique Lyonnais apprécie le profil du milieu de terrain et ne comprend pas comment son prédécesseur Peter Bosz a pu s’en priver.

C’est incontestablement le grand gagnant du changement d’entraîneur. Absent des plans de Peter Bosz, Houssem Aouar réapparaît dans le onze de l’Olympique Lyonnais version Laurent Blanc. Le nouveau coach des Gones lui offre même les clés du jeu derrière les deux attaquants Alexandre Lacazette et Moussa Dembélé. C’est dire la confiance accordée au milieu de terrain dont le profil plaît beaucoup au Cévenol. A tel point que l'ancien sélectionneur des Bleus ne comprend pas comment son prédécesseur a pu s’en priver.

« C'est un joueur doué techniquement mais c'est quelqu'un qui sent le jeu, quelqu'un qui anticipe le jeu et qui est très bon quand il a le ballon, a encensé Laurent Blanc ce vendredi en conférence de presse. Il doit faire des efforts quand on ne l'a pas. Mais oui c'est ce type de joueurs que j'aime. Je pense qu'il y a beaucoup d'entraîneurs qui aiment ce type de joueur, ce n'est pas que moi. On en a d'autres, on n'a pas que Houssem, on a de bons joueurs de football. C'est quand même une qualité. »

La polyvalence d'Aouar

« Après, il faut pouvoir les faire jouer tous ensemble, il faut pouvoir jouer d'une certaine manière et surtout il faut avoir le caractère, la personnalité pour créer des décalages quand on a le ballon, être dangereux, marquer des buts, a ajouté l’entraîneur rhodanien. Ces joueurs-là sont aussi capables de marquer des buts. Ils sont quasiment capables de tout faire dans le football. Ils peuvent être au départ de l'action, au milieu et à la fin. Donc quand vous avez ce type de joueur, vous essayez de les mettre dans les meilleures dispositions. » Après ça, la titularisation d’Houssem Aouar paraît évidente.