OL : A quoi joue Laurent Blanc ? Nabil Djellit s’interroge

OL : A quoi joue Laurent Blanc ? Nabil Djellit s’interroge

Avec deux victoires en trois matchs, Laurent Blanc réussit ses débuts à l’Olympique Lyonnais. Bien sûr, tout n’est pas encore clair et le journaliste Nabil Djellit a hâte de voir dans quelle direction l’entraîneur emmènera son équipe.

La mauvaise dynamique a bien été interrompue. Après la victoire arrachée à Montpellier (1-2), l’Olympique Lyonnais a enchaîné avec un nouveau succès contre Lille (1-0), le premier de Laurent Blanc au Groupama Stadium. Preuve que le nouvel entraîneur apporte un vrai plus au club rhodanien. Tout n’est pas parfait pour les Gones, encore secoués dans le jeu dimanche. C’est pourquoi Nabil Djellit a hâte de voir l’évolution de Lyon au cours de la saison.

« Il y a de la cohérence, a commenté le chroniqueur d’Europe 1. Le contenu n'est peut-être pas totalement au rendez-vous. Encore qu'il y avait en face une bonne équipe lilloise qui restait sur une belle dynamique. On sent des joueurs concernés et impliqués. On sent que la concurrence est de nouveau de mise, avec des gagnants et des perdants, mais on verra comment ça se passe. L'émulation, c'est de toute façon la clé pour cet effectif lyonnais. Mais Laurent Blanc fait des choses rationnels. »

« Je suis sûr que Damien Da Silva, qui sort à la mi-temps, c'est un garçon intelligent, il a très bien compris que son équipe était en difficulté et que Laurent Blanc réajustait les choses comme il le fallait, a imaginé le journaliste. Le style de jeu, on peut attendre encore un peu pour savoir. Quand il était entraîneur du PSG, on avait vu que c'était de la possession très claire. Là, quel style de jeu va-t-il donner à cette équipe ? On ne le sait pas encore, du temps est passé. Cela dépend des ingrédients que vous avez. »

Comment Blanc va-t-il s’adapter au foot moderne ?

« Après son départ en 2016, on était au début de la transition, il n'y avait pas encore Klopp et ces entraîneurs allemand qui ont modifié le football ces dernières années. Quelles sont ses idées par rapport à ça ? Il y a aussi des leaders qui sont au rendez-vous, il ne doit pas y être pour rien. Sur les cinq buts inscrits par l'OL, Lacazette en a marqué quatre. C'est bien pour Lacazette. Mais quand vous avez Dembélé et Aouar, ça peut aussi faire des buts donc il y a une vraie marge de progression en plus », a estimé Nabil Djellit, optimiste pour l’Olympique Lyonnais.