Lyon : Cherki titulaire, l'erreur XXL de Garcia ?

Lyon : Cherki titulaire, l'erreur XXL de Garcia ?

Titularisé face à Reims, Rayan Cherki n'a pas vraiment apporté à l'Olympique Lyonnais ce que Rudi Garcia attendait. Heureusement, le coach de l'OL a rectifié le tir, tant pis pour la pépite.

L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais avait réservé une surprise au moment du coup d’envoi du match entre le Stade de Reims et de l’OL. En effet, parfois critiqué sur son incapacité à faire confiance aux jeunes lyonnais, Rudi Garcia avait mis dans son onze de départ Rayan Cherki, le chouchou des supporters rhodaniens. Mais ce n’est pas être désagréable avec ce dernier que de dire qu’il a pris le bouillon à Delaune, le coach de Lyon préférant le remplacer par Tino Kadewere à la pause. Un choix payant, l’équipe lyonnaise retrouvant des couleurs en seconde période, et cela même si Rayan Cherki ne peut pas endosser à lui seul ce retour en forme de l’OL après la pause. Sur RMC, Kevin Diaz estime que Rudi Garcia s’est planté en titularisant le jeune attaquant de 17 ans.

Cherki remplacé par Kadewere, Lyon a vite compris

L’ancien joueur, désormais consultant, ne voit pas en Rayan Cherki un titulaire possible à cet instant de la saison, au moment où l’Olympique Lyonnais se bat pour le titre de Champion de France de Ligue 1 . « Était-ce une bonne décision de mettre Rayan Cherki titulaire ? Moi je dis non. Il n’a pas 18 ans, il est beaucoup trop jeune pour assumer ce statut de titulaire. Et malheureusement pour lui, on l’a vu pendant la première période de Reims-Lyon, il a bien commencé et puis après il s’est mis à trop toucher le ballon. On voit que Rayan Cherki n’a pas encore la maturité nécessaire et derrière tu as un joueur comme Tino Kadewere qui rentre, qui est beaucoup moins spectaculaire, qui est peut-être moins technique, mais qui court, qui fait des efforts et qui va t’arracher un point à la fin », fait remarquer Kevin Diaz, qui estime que Rudi Garcia a fait un pari perdant, même si finalement l'OL a réussi à arracher un point face à une formation de Reims qui a craqué dans les ultimes secondes.