Le « boss » Aulas n'a pas piqué sa crise à l'OL

Le « boss » Aulas n'a pas piqué sa crise à l'OL

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas faisait grise mine dimanche après-midi dans les tribunes de Gerland, et il y a avait de quoi. Face à Lens, l’OL n’a pas pesé lourd et la défaite 1-0 contre les Nordistes n’était pas vraiment révélatrice de la faillite totale de Lyon. S’il s’est montré plutôt discret dans les médias ou sur Twitter, le patron de l’Olympique Lyonnais est quand même venu parler à ses joueurs dans le vestiaire, mais selon Maxime Gonalons, Jean-Michel Aulas n’a pas voulu passer une énorme soufflante à quelques jours du match retour d’Europa League. « Si Jean-Michel Aulas est venu nous parler ? Oui. C’est normal. C’est le boss. Quand il a des choses à dire, il nous les dit. Il a beaucoup parlé de solidarité. On n’en est qu’au début de la saison et on ne doit pas s’alarmer. On est dans une situation un peu délicate et il faut bien réfléchir », a expliqué, dans le Progrès, le capitaine de l'Olympique Lyonnais, conscient que l’heure est grave et qu’une élimination jeudi face au FC Astra, pourrait cette fois inciter le président de l’OL à sortir l’artillerie lourde.