L'OL va faire pleurer Strasbourg, c'est écrit !

L'OL va faire pleurer Strasbourg, c'est écrit !

Icon Sport

Dimanche soir, l'OL jouera un match compliqué dans la course à l'Europe sur le terrain de Strasbourg. Face au quatrième de Ligue 1 et belle surprise de cette saison, l'OL s'attend à souffrir même si l'historique entre les deux équipes est très favorable à Lyon.

Même dans une bonne dynamique ou une belle saison, une bête noire peut tout remettre en cause pour un club. L'OL le sait bien puisque c'est son cas face au LOSC que les Gones n'ont battu qu'une fois depuis 2015 ou Rennes invaincu dans le Rhône depuis cinq ans. Mais, le club lyonnais a aussi ses victimes préférées et le Racing Club de Strasbourg en fait partie. Des Alsaciens que l'OL retrouve dimanche soir à la Meinau pour la 31e journée de Ligue 1 dans un match aussi difficile qu'important pour l'Europe. Les Lyonnais, neuvièmes, ne peuvent plus perdre de points pour espérer accrocher un ticket européen la saison prochaine.

Une victoire en 21 matches pour Strasbourg contre Lyon

En face d'eux, c'est un concurrent direct qui se profile puisque le Racing est quatrième de Ligue 1, six points devant l'OL. Autant dire qu'une victoire serait très appréciable pour la fin de saison lyonnaise. Toutefois, Strasbourg est la sensation du championnat. L'équipe de Julien Stéphan est crainte par beaucoup de monde en France, surtout en 2022 puisqu'elle est celle qui a pris le plus de points depuis le 1er janvier. Guidés par une attaque Gameiro-Ajorque, les Alsaciens sont très solides aussi défensivement n'ayant encaissé aucun but lors de huit des douze derniers matches.

Seul Lyon peut effrayer cette machine strasbourgeoise. Car, en Alsace, on sait que l'OL est la bête noire du Racing. Les chiffres sont nombreux pour les inquiéter et remonter le moral des supporters lyonnais. Comme l'indique Opta, sur les 21 derniers matches entre les deux clubs en Ligue 1, Lyon en a gagné 18 pour deux matches nuls et un seul succès de Strasbourg en mai 2018 (3-2). Concernant la grande efficacité défensive des Alsaciens, l'OL peut se vanter d'avoir marqué à chacun de ses matches face à Strasbourg depuis septembre 1999, date à laquelle correspond le dernier clean-sheet du Racing face à l'OL. Toutefois, ces chiffres prennent en compte une période où Strasbourg était une équipe de bas de tableau de Ligue 1, bien loin de la belle formation de Julien Stephan capable de tout renverser cette saison. Surtout, l'OL aura la tête à sa double confrontation européenne face à West Ham, seule voie crédible encore pour la Ligue des champions.