L’OL est-il l’arnaque du début de saison ?

L’OL est-il l’arnaque du début de saison ?

Potentiel co-leader de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais réussit son début de saison, du moins sur le plan comptable. Le club rhodanien reste invaincu après quatre matchs disputés. Mais le contenu de ses prestations n’incite pas forcément à l’optimisme.

L’Olympique Lyonnais n’avait plus connu un tel départ depuis 10 ans. C’est dire à quel point les Gones réussissent leur début de saison. Les hommes de Peter Bosz, qui ont partagé les points à Reims (1-1), ont remporté leurs trois matchs à domicile contre l’AC Ajaccio (2-1), Troyes (4-1) et Auxerre (2-1). Le club rhodanien occupe ainsi la quatrième place de Ligue 1 à trois points des équipes de tête, mais avec un match en retard à jouer à Lorient.

L’Olympique Lyonnais peut donc se considérer comme un potentiel co-leader du championnat aux côtés du Paris Saint-Germain, du Racing Club de Lens et de l’Olympique de Marseille. Mais cette satisfaction au classement doit être atténuée par l’analyse du contenu des rencontres. Loin d'être aussi convaincants que les clubs cités, les Lyonnais n’ont pas maîtrisé leurs matchs de bout en bout. Après le nul à Reims, sans doute la partie la moins aboutie pour Lyon cette saison, Peter Bosz reconnaissait volontiers que le carton rouge infligé au Rémois Dion Lopy (63e) avait aidé son équipe.

Vers un calendrier plus difficile

Il faut également souligner quelques signes de fébrilité défensive dont l’AC Ajaccio et Auxerre ont parfois profité. Ce n’est pas un hasard si l’Olympique Lyonnais n'a toujours pas terminé un match sans encaisser de but cette saison. De plus, même s’il est vrai que Lyon a souvent eu du mal à battre les formations jugées à sa portée, le calendrier annonce des adversaires plus redoutables dans les semaines à venir. Après Angers et Lorient, l’AS Monaco, le Paris Saint-Germain et le Racing Club de Lens représenteront de véritables tests pour cet Olympique Lyonnais en trompe-l’œil.