Arena de l'OL : L'opposition pas loin de s'incliner devant Aulas

Arena de l'OL : L'opposition pas loin de s'incliner devant Aulas

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas a bataillé pendant des années pour que l’Olympique Lyonnais dispose de son nouveau stade, mais ce pari a longtemps été menacé par des attaques judiciaires à répétition venues de plusieurs associations locales. Mais, un par un, le patron de l’OL et le maire de la capitale des Gaules ont gagné les recours, et à neuf mois de l’inauguration de l’Arena, les opposants admettent que le combat semble être perdu pour eux et gagné par Jean-Michel Aulas. « Il n'est pas exclu que le Grand stade n'aille pas jusqu'au bout, mais la probabilité est faible », admet ainsi dans La Tribune Jean Murard, président de Déplacement citoyens, qui a été du combat contre le grand stade Lyon à Décines, et qui sait que désormais le projet est trop avancé pour le stopper ou même le ralentir. Dans cette bataille de tranchées, c’est le cas de le dire, Jean-Michel Aulas s’est imposé, même si forcément les débuts de l’Olympique Lyonnais dans son nouveau stade seront suivis à la loupe et donneront lieu à des critiques vives si les choses ne se passent pas comme prévues. Mais le président de l’OL est désormais habitué à vivre avec cela.